Accueil / Actualités / Nigéria : explosions dans une mosquée

Nigéria : explosions dans une mosquée

Ce vendredi 28 novembre, à l’heure de la prière, un drame s’est déroulé dans la grande mosquée de Kano, au nord du Nigeria.

Explosions puis coups de feu, la foule en colère riposte

Ce sont trois explosions dans la cour de la mosquée et une rue adjacente puis des coups de feu tirés à l’encontre des fidèles qui ont retenti ce vendredi, faisant un bilan d’au moins 120 morts et 250 blessés. C’est la triste scène dont a été le théâtre Kano, principale grande ville du nord du Nigeria, où résident la majorité des musulmans du pays. Selon les médias locaux, deux hommes se seraient volontairement fait exploser avant qu’une dizaine d’autres n’ouvrent le feu sur les fidèles qui tentaient de fuir. Quatre de ces hommes ont été tués par la foule en colère, les autres se sont enfuis.

Kano, pas le premier drame

En janvier 2012, la ville avait déjà subi un drame important, faisant près de 200 morts. L’émir de Kano est réputé pour ses prises de position contre Boko Haram, groupe qui reproche à l’émir sa soumission au gouvernement, allant jusqu’à l’accuser de trahir la religion. Il y a une semaine, l’émir avait appelé les Nigérians du nord à prendre les armes contre Boko Haram.

Cet événement malheureux n’a pas encore été revendiqué, les spéculations vont bon train sur les « responsables » de cet acte horrible. Les attaques et tentatives d’attentats à l’encontre des émirs sont récurrentes ces derniers mois, maintenant un climat lourd dans la région et rendant le lendemain encore plus incertain.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*