Accueil / Écrits libres / La maladie des sites de rencontre « pour les musulmans »

La maladie des sites de rencontre « pour les musulmans »

Sur la toile, tous les vices se rencontrent, c’est bien connu. Néanmoins, ne soyons pas totalement pessimistes, rendons à César ce qui lui appartient : il y a aussi beaucoup de bonnes choses sur le web et avoir le net chez soi n’est pas non plus la plus bête idée que vous ayez eue. Si vous êtes de ceux qui utilisent leur connexion internet de la manière la plus noble qui soit, paix à votre âme. Toutefois, si cette dernière n’est usée que pour de vils actes, cela devient quelque peu dangereux pour vous. Et parmi ces choses brûlantes qui ne cessent de faire chavirer d’innocentes âmes, il y a ces sites de rencontre « pour les musulmans ».

Le muslim : un objet commercial

Il est également bien connu que le musulman est une proie, un consommateur qu’il faut séduire et à qui il faut servir tous les plats une fois « halalisés ». Votre argent a bonne odeur. On cherche donc à transformer tous les concepts existants en des concepts adaptés à la population musulmane. Les déclinés sont donc nombreux : l’alimentaire évidemment, les produits bancaires, les services à la personne… et bien-entendu les sites pour rencontrer l’âme sœur. Mais où est le mal vu qu’on nous propose un service  adapté -qui plus est gratuit- ?

Le thème du mariage a été traité de nombreuses fois et par nombre de professionnels en la matière. Il n’y a donc pas de topo à faire, le mariage est une science, se marier n’est donc pas un acte sans règles ni devoirs. En soi, se marier -ou chercher à se marier- est une superbe idée, les moyens d’y arriver ne peuvent pas tous en dire autant.

Dérives, déboires et égarement

Tout le monde a entendu parler de mektoube.fr –qui rend d’ailleurs visite à vos télés tous les Ramadan– ou encore du fameux inchallah.com, détenu par des pornographes comme le relatait il y a quelques années Al-Kanz.org. Pour toucher la niche musulmane, on touche au sacré et à travers des procédés de dédiabolisation où on vous explique que Fatima a rencontré Samir car Fatima aimait la meringue et que Samir faisait de la moto, l’invitation est faite : oui, les musulmans ont le droit de trouver l’amour sur internet, bon sang ! Et qui vous le dit ? Des sites au visage islamique…

La stratégie est bien léchée et le profane ne peut que tomber dans le gouffre. Ces rois de la communication ont tout calculé, jouant même sur des ahadtih qui défilent sur leur site (le cas d’inchallah.com), rendant plus que légitime et noble leur plateforme et surtout, rassurant le chatteur qui est en train de commettre l’irréparable afin qu’il relativise dans l’accomplissement de son péché : « je suis sur un site muslim, je ne fais pas de haram ou au pire, « c’est sur leur dos! » ». Celui qui a en réalité bon dos, c’est bien lui. Mais le pire reste dans les noms employés. « Inchallah » se fout de toute éthique religieuse, mettant le nom d’Allah en pâture dans un site où la fornication et la nudité se donnent la main. Chez « Mektoube.fr », les procédés sont les mêmes et le site s’appuie sur la fameuse rengaine du destin, « oui, venez vendre vos corps sur internet comme dans un supermarché, forcez votre destin sinon vous finirez tout seul ! »

Tout y est réfléchi pour la pure et bonne raison que c’est du commerce. Il faut donc faire rentrer de l’argent comme toute boîte de communication. La couleur, les affichages, les méthodes et critères de recherche, le mode de partage de vos photos, les notations, les messages… tout plein de petites techniques d’interaction pour vous donner de l’importance et vous aider dans votre égarement, vous aider à conquérir le cœur d’une femme ou d’un homme. Et comme vous le savez, plus vous en montrerez, plus vous attirerez. Les habits sont lourds sur ce genre de sites… et les conséquences aussi.

« Je cherche du sérieux, moi. »

Nul ne peut démentir ton intention, c’est évident. Le seul problème avec cette intention, c’est qu’elle est trop souvent légère pour contrer la bourrasque de la tentation. S’il y a bien une chose que ces sites ont réussi : c’est égarer les gens par les gens eux-mêmes ! Un cercle vicieux qui fait des ravages. Dans de nombreux témoignages de personnes ayant été inscrites sur ces plateformes, on retrouve l’innocence quand ce n’est pas autre chose.

« Je voulais simplement trouver chaussure à mon pied »

« Je ne pensais pas que ce site était détenu par quelqu’un qui faisait de la pornographie ! »

« …on m’a conseillé, j’ai essayé et j’ai pris goût au jeu. »

Et malheureusement, il y a les révélations que l’on aurait jamais aimé lire.

« Je rencontre une à deux filles par semaine grâce à ce site, il y a très facilement échange de numéros et les filles ne cherchent que ça en fait. »

« Franchement, c’est kiffant, tu as des conquêtes sans bouger de chez toi et le pire c’est que ce sont des arabes comme moi. »

« …j’ai perdu ma virginité en rencontrant un gars qui m’avait tout promis, il m’a pris ce que j’avais de plus cher et aujourd’hui j’ai honte de moi, j’ai honte d’avoir été aussi naïve. »

Si toi, du haut de ta micro-volonté de te marier, tu omets que cheytan le Lapidé est en ta compagnie, tu as tout omis. Il est facile de succomber, les rencontres restent des rencontres que ce soit à la base « pour passer le temps » ou pour s’unir, le procédé de ces sites est de faire perdurer le rêve. On n’a pas trouvé ou bien pas top le premier ? On passe au suivant, on continue, on rencontre jusqu’au jour où on franchit le cap. Et là, oui oui, toi tu es différente on le sait bien, tu as des valeurs et une morale, tu es faite de fer et tu n’as aucune sensibilité donc tu résisteras à cette tentation de la chair… et patatra, tu as succombé. L’attirance entre l’homme et la femme n’est plus à démontrer, et dans les deux sens. La fornication ne commence jamais à la rencontre, elle commence assez tôt. Elle commence quand on est connecté sur son profil à la recherche de sa proie, en l’occurrence.

Sortir de ce pétrin

Cet article n’a pas vocation à être un rappel religieux, il y en a des masses sur le thème. L’objet est plus profond : faire chuter ces commerçants du haram qui commercent en notre nom et à qui on donne de l’argent pour égarer, violer et dénaturer toute une entité de personnes faibles. Nous devons nous alarmer de voir ces sites fleurir, nous alarmer de voir nos proches ou moins proches figurer dans ces supermarchés de l’amour et de la dépravation, certains comme des loups, d’autres comme des proies. Tous les vices y sont retrouvés pour le coup, tous les maux sociétaux également.

Le plus inquiétant est certainement le fait que l’on se moque éperdument de la religion musulmane en usant de noms sacrés pour étourdir, désarmer et tenter. Si l’on veut réussir à faire mourir ces sites qui gangrènent notre communauté, et ils sont nombreux, on doit les prendre à leur jeu. Ils ont été conçus pour répondre à un soi-disant besoin. Ce besoin n’existe pas en fait et il n’a jamais existé, les clients ne doivent alors pas exister et ces sites non plus, a fortiori. Ne cautionnons pas le mal en continuant d’alimenter l’engrenage car s’il y a bien un organe qu’il ne faut pas offrir à son ennemi, c’est bien son cœur.

10 plusieurs commentaires

  1. Et InchAllah.com fait bien sa propagande sur Facebook en créant des pages telles que « Mariage=Moitié du din » qui compte plus de 320 000 fans (https://www.facebook.com/pages/MariageMoiti%C3%A9-du-din/116858454992038).
    On se dit ça doit être une page de rappels et non… on se retrouve sur une page gérée par InchaAllah.com

  2. vous dénoncez ces sites charlatan,fort bien…mais vous dites »on doit les prendre a leur jeux »?! c’est a dire???parce que la c’est assez confu…
    vous dites encore « ils ont été conçu pour répondre a un soi disant besoin ce besoin n’existe pas.. » vous avez l’air d’ignorer totalement l’état dans lequel se trouve cette soit disant « oumma » (en réalité un corps sans tete,un califat sans calife,une pur fiction..) on a jamais vu autant de divorce dans notre communauté,des milliers de jeunes hommes et femmes restent célibataires faute de trouver le compagnon adéquate pour diverses raisons.
    si ces sites existent et on tant de succès,c’est justement a cause de la faillite de la communauté, de plus en plus incapable de marier ses jeunes et moins jeunes aussi d’ailleurs..
    les musulmans ont ouvert eux memes la porte a ces sites de part leur propre faillite.
    les 320000 fans de la pages Inchallah.com sont ils tous des fornicateurs,des ignorants ou des vicieux? certes non, la plupart on de bonnes intentions,alors pourquoi sont ils obligé de se retrouver sur ces sites??? si notre communauté est rongée par ce mal c’est qu’elle lui a ouvert la porte,vous pouvez toujours accusez ces sites de tout les maux,ils ne font que profiter de notre propre faillite.

    • Tu as tout dit Rida Merci !

    • je suis d’accord avec toi rida ! malheureusement c’est la vérité ! Des responsables qui ne s’engagent plus … Cela donne des dérives de ce genre et une multiplication de vices et de sites de rencontres .
      J’aimerai bien qu’on nous trouve des solutions concrètes au problème du célibat et des divorces aussi . Le mariage est devenu un business halalisé et facile d’accès a qui ne sait pas voir le piège .

      • Salam aleykum

        Plutôt que de chercher toujours et encore de fausses excuses , mettez votre confiance en Allah ta ala et invoqué Allah ta ala avec des dohas et dans vos prières car Allah ta ala est maitre de tout. Voilà la solution pour celui ou celle qui désire se marier.

    • Barak’Allah oufik mon frère moi par exemple a chaque fois que je fais la connaissance d’une musulmane et que je veux allé plus loin on me dis oui mes parents préfère quelqu’un de chez nous Maroc Tunisie Algérie etc etc etc ça fais dix ans que je suis converti jamais personne ma proposé une sœur ou un cousine ou même une orpheline peu importe du moment qu’elle est musulmane soubbhanallah je de mande pas la lune tu as raison c’est notre propre faillite qui nous a mené a la ruine.Fr

    • Salam ahlaykom faite comme moi c’est à dire prendre les choses en main j’ai créé mon propre site maisur celui-ci ne fonctionne pas comme les autres il et fait de manière à pouvoir respecter les règles de l’islam en terme de rencontres pour en savoir plus sur le site aller voir Rencontre-licite.com

  3. j’aurai bien aimé ne pas te donner raison. MAIS TU AS MALHEUREUSEMENT RAISON RIDA

    Je souhaite quand même à tous les frère/soeur de trouver le bon/la bonne
    que vous dire.. si ce n’est revoyez vos critères a la baisse…sauf celui de la piété evidemment
    kheir inchallah

  4. Bonjour,

    Je suis d’accord sur le fond. Ce qui est fait n’est plus a faire…
    Rien a redire la-dessus.

    Cependant, et on sent la main encore hésitante sur les mots et les tournures de phrases, je suis moins d’accord sur la forme.
    Le nous devrait être employé, et de ce fait, l’auteur de l’article « toucherait » plus de monde. Rendant ainsi son écrit plus « personnel ».
    Simple bémol à cet article, criant de vérité.

    Bon Courage pour la suite In Sha Allah

    Bien Cordialement,

    • Salam à tous. Il y a des gens qui sont mariés en faisant connaissance sur des site de rencontres ou autres. Et faut bien comprendre que l’on vie plus comme y a 25ans en arrière. Je suis d’un petit village dans ma jeunesse ont été beaucoup à sortir jours comme de nuit et les rencontres été nombreuses. Et pas que ce village et pas seulement en France. C’ été comme sa partout dans le monde avant. Et maintenant il reste très peux de pays où les gens vive réellement, mais virtuellement sous des toits,et nul dehors.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*