Accueil / Actualités / Une manière bien particulière de relever le défi du ICE Bucket Challenge

Une manière bien particulière de relever le défi du ICE Bucket Challenge

Ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, la déferlante du « Ice-bucket Challenge » n’a échappé à personne.

Description d’un phénomène

Ce défi consiste à se verser un seau d’eau glacée sur le corps en soutien à une grave pathologie neurodégénérative : la sclérose latérale amyotrophique, plus communément appelée maladie de Charcot. Faisant des adeptes tout d’abord du côté de la sphère hoollywoodienne, désormais c’est la planète entière qui s’y adonne. Bien que cette pratique ait été menée à des fins charitables, certains s’y opposent fermement, du fait qu’il s’agisse là d’un gaspillage évident d’une ressource vitale qui, malheureusement, n’est pas disponible de manière courante dans certains pays du monde.

Une vision des choses différente

Certains ont même détourné la thématique de ce défi afin d’apporter leur soutien aux populations opprimées, plus particulièrement celle de Gaza. Renommé the Rubble Bucket Challenge, (traduisez par le défi du seau de gravats), il s’agit bien là de se renverser un bac rempli de débris en tout genre, rappelant tristement le quotidien de notre communauté en Palestine.

La vidéo qui suit met en scène un comédien jordanien qui contribue, à sa manière, à la dénonciation des méfaits de l’Etat d’Israël sur les populations civiles :

 

« Le pouvoir de tout modifier souverainement est dans notre volonté. »

–  William Shakespeare –

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*