Accueil / Actualités / La LDJ et son immonde propagande démagogique
Propagande israélienne

La LDJ et son immonde propagande démagogique

Sur son compte Twitter, la Ligue de Défense Juive (LDJ), groupuscule terroriste -sauf pour Valls et la France- n’en finit plus d’écœurer. En plus de sévir dans les rues parisiennes et de semer la zizanie, la LDJ s’érige spécialiste géopolitique sur le réseau « au petit oiseau bleu », faisant fi de toute humanité.

Mensonge, propagande et diversion

Sur cet odieux post datant du 6 août dernier, l’administrateur du compte @LDJ_Paris s’aventure dans la plus lugubre des insinuations, cherchant à opérer une réelle diversion rendant ainsi les exactions de l’armée de Tsahal logiques et consensuels. « Dans nombre de pays d’Afrique, des enfants sont massacrés par les Islamistes dans l’indifférence la plus totale… » lance t-il. 

« Si j’étais né à Gaza, le monde s’intéresserait à moi » lit-on sur l’affiche de propagande israélienne.

Comme si cette assertion était vraie, elle justifierait la mort de centaines d’enfants et nourrissons palestiniens -durant seulement la dernière offensive israélienne-. Non, ces enfants-là ne sont pas des âmes à comptabiliser et le fait de s’en alarmer n’est pas normal pour la LDJ. Or non, en Afrique, ceux qui tuent l’enfant ne sont pas plus musulmans que les israéliens seraient juifs suivant les Ecrits divins.  Alors pour atténuer le marasme, la LDJ ment pour attendrir on ne sait qui prenant une image hors-contexte d’un enfant africain dans une bassine. Le coup émotionnel ? C’est raté, car si la LDJ est réellement touchée par ce qui se passe en Afrique, qu’elle y envoie ses demeurés combattre ou encore soutenir les causes humanitaires. Si un enfant dans une bassine les rend tristes, quel effet leur fera la photo de l’enfant gazaoui déchiqueté par leur propre armée ? Démagogie.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*