Accueil / Actualités / L’Espagne gèle ses exportations d’armes destinées à Israël
Face à la politique génocidaire menée par Israël, l'Espagne sévit.

L’Espagne gèle ses exportations d’armes destinées à Israël

Après la Grande-Bretagne, c’est au tour de l’Espagne de cesser ses exportations d’armes vers Israël, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Une sanction que la monarchie espère fructueuse, afin de mettre fin aux crimes perpétrés actuellement par Israël à Gaza.

Le gel, une sanction imputée au gouvernement israélien par l’Espagne et la Grande-Bretagne

C’est une information émanant du quotidien espagnol El Pais, relatée ce lundi. Le gouvernement espagnol, n’approuvant guère la politique menée par Israël, a pris la feme décision de geler ses exportations d’armes à destination du « pays des Juifs ». La monarchie espagnole s’inscrit dans le sentier déjà dessiné par sa cousine britanique qui a, elle aussi, décidé de faire de même quelques heures aparavant.

Selon le journal israélien Haaretz, deux Etats ont annoncé des sanctions relatives à la vente d’armes, et ce, en seulement 24 heures.

La décision, bien que publiée ce lundi, a été prise jeudi dernier dans le cadre d’une session du comité interministériel. Le but poursuivi par les membres du gouvernement étant de déclencher un signal d’alarme à leurs homologues israéliens sur la direction que prend leur politique.

Une décision applicable jusqu’à nouvel ordre

La cessation des exportations d’armes se fera jusqu’à au moins septembre. En effet, ce n’est qu’à l’issue du neuvième mois de l’année qu’un prochain comité interministériel se réunira et décidera de la poursuite ou non de ce gel.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*