Accueil / Actualités / Tariq Abukhdeir, Palestinien de 15 ans sauvagement torturé par la police israélienne

Tariq Abukhdeir, Palestinien de 15 ans sauvagement torturé par la police israélienne

Après l’affaire du jeune adolescent palestinien brûlé vif, c’est au tour de son cousin de 15 ans, en vacances en Palestine, d’être sauvagement attaqué et torturé par des inhumains communément connus sous le nom d’Israéliens.

Arrêté et torturé… sans aucune raison valable

Jeudi soir, alors qu’il était en visite chez son oncle, Tariq Abukhdeir le cousin du jeune Palestinien brûlé vif il y a quelques jours, a sauvagement été attaqué par la police israélienne dans le quartier de Shuafat à Jérusalem-Est et a fini par perdre conscience. Sans aucune raison valable et sans inculpation, le jeune adolescent américano-palestinien a ensuite été arrêté et privé de tous soins médicaux durant plusieurs heures.

Depuis La Floride où réside Tariq, la famille « est sous le choc ». Salahedeen, son père, déclare : « Tariq a été arrêté à 19h35, mais n’a pas été transféré à l’hôpital avant environ 1h30 du matin. »

Une accusation qui ne tient pas debout

L’arrestation a été prolongée de 48 heures par le tribunal israélien, à la demande de la police. Le « crime » de Tariq – selon la police israélienne – ? Avoir lancé des pierres… Accusation fortement démentie par la famille et l’adolescent, d’autant plus que les policiers avouent n’avoir aucun témoin. Interrogé sur un éventuel espoir de justice de la part du tribunal israélien, le père répond :

« Pas du tout, c’est Israël. Il n’y a pas de protection pour les Palestiniens face à la police ou aux soldats ».

Qu’en disent les États-Unis ?

Un responsable du département d’État américain a été interrogé sur la « conscience » de la situation injuste de ce jeune américano-palestinien, il répond : « Nous sommes au courant, mais je n’ai pas de commentaire à faire pour des raisons de confidentialité. »

Un membre de l’association Addameer (Organisation palestinienne de défense des prisonniers) s’est exprimé au sujet de l’arrestation de Tariq et a déclaré :

« La violence continue contre les enfants et encouragée par l’État israélien, est illégale et inacceptable. »

Pendant que les médias tournent le regard du monde vers un – soi-disant – kidnapping de 3 adolescents israéliens, ce sont des centaines d’âmes innocentes qui, réellement, payent le prix de ce deux poids deux mesures meurtrier et pâtissent de cette injustice… au détriment de leur vie.

Crédits photos : Addameer

Crédits photos : Addameer

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*