Accueil / Actualités / L’imam rockstar autorisé à poursuivre sa carrière

L’imam rockstar autorisé à poursuivre sa carrière

En décembre dernier, les autorités religieuses turques avaient lancé une enquête à l’encontre d’Ahmet Mushin Tozer, 43 ans, soupçonné d’exercer deux fonctions très opposées.

Muezzin et chanteur

Imam et muezzin à la mosquée de Pinarköy, un petit village situé non loin de la station balnéaire d’Antalya, Ahmed Mushin Tozer est aussi chanteur de rock pour le groupe Firock. Des rôles qui ne font pas bon ménage et qui ont fait l’objet de poursuites durant plusieurs mois par les autorités, qui n’ont pu trancher que ce jeudi. Pour ces derniers, islam et rock n’roll ne seraient pas totalement incompatibles, sous prétexte que sa musique reste douce et s’imprègne du soufisme. Une décision qui réjouit l’imam rockeur :

« Je suis très heureux que les autorités religieuses aient prouvé au monde entier que notre religion était tolérante, et pas seulement une religion qui peut interdire des choses magnifiques »

Malgré ce feu vert, les autorités religieuses tiennent à préciser que l’imam sera surveillé de près afin qu’il ne puisse pas « dépasser les limites ». Bien que celles-ci aient déjà été enfreintes depuis bien longtemps.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*