Accueil / Actualités / Le FN ne veut pas de l’Algérie aux cérémonies du 14 juillet

Le FN ne veut pas de l’Algérie aux cérémonies du 14 juillet

Le 14 juillet prochain aura lieu le traditionnel défilé dans les rues de Paris avec, en nouveauté dans les rangs, l’armée algérienne. Une décision qui ne séduit pas la majorité et embarrasse les fervents défenseurs des valeurs patriotiques.

Le FN indigné

Le Front National vient une nouvelle fois s’en mêler et s’y oppose par la création d’un nouveau collectif  « Non au défilé des troupes algériennes le 14 juillet 2014 ».  Une participation que le député Gilbert Collard et le vice-président du FN, Louis Aliot, déplorent dans un communiqué :

« Cette présence militaire honteuse sur le sol français est une provocation indigne et le signe d’un très grand mépris pour tous les morts, disparus ou suppliciés victimes de cette armée »

Une opposition infondée

Mais comme à son habitude, le FN s’enflamme encore trop rapidement. Seuls trois militaires algériens seront présents lors de l’animation initiale sur la place de la Concorde en précisant au ministère de l’Intérieur qu’ « il n’y aura pas de défilé ».  A ce que le parti de Marine Le Pen voit comme un « Problème politique et problème moral grave », l’entourage de Kader Arif, ancien combattant, a tenu à rappeler le contexte historique et la raison de leur venue :

« 173.000 combattants qui habitaient l’Algérie sans distinction de confession sont venus combattre (pendant la guerre 14-18), 23.000 ont été tués (…) la France reconnaît le sacrifice de leurs pères et de leurs grands-pères ».

Malgré ces justifications, le FN continue dans sa lancée et s’apprêtera tout de même à contester contre ce défilé chimérique.

2 plusieurs commentaires

  1. Il y a une grave erreur dans les chiffres et une manipulation..
    En 14,l’Algerie était des DOM…Certains régiments etaient mixtes comme les tirailleurs,les spahis et les zouaves….Les musulmans c’était 170 000 hommes et les pieds noirs 150 000 avec 22 000 tueés au front comme les autres..
    Hollande nie les sacrifices de ces derniers…Il y a discrimination…

  2. Ou sont les 150 000 pieds noirs mobilises en 14 et leur 22 000 morts?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*