Accueil / Actualités / Les célébrations du Ramadan à la mairie de Paris, annulées à la demande du FN ?

Les célébrations du Ramadan à la mairie de Paris, annulées à la demande du FN ?

Cette année, et depuis 2001 déjà, la municipalité de Paris organise une fête à l’occasion de l’ouverture du jeûne. Un projet qui fait l’objet de nombreuses controverses depuis son lancement.

Une polémique traditionnelle 

Comme pour les années précédentes, l’arrivée de ce mois attise l’inquiétude d’un grand nombre de politiciens, s’inquiétant que cette célébration s’éternise pour finir par devenir une tradition française. Certains expriment leur mécontentement, à l’image du secrétaire national et conseiller de Paris Jérôme Dubus, qui voit en cette célébration «une initiative clientéliste» .Le FN, lui, passe directement à l’offensive et réclame son annulation définitive, bien trop multiculturaliste pour Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller de Marine Le Pen :

«Aujourd’hui, pour un grand nombre de Français, Noël est devenue la fête des enfants et plus largement de la famille. En revanche, le Ramadan est seulement, en France, une fête religieuse qui ne concerne que les Français qui se reconnaissent dans cette religion»

Mauvaise nouvelle ?

Le FN devrait avoir du soucis à se faire car en plus de ne pas être conforme aux préceptes religieux, cette organisation annuelle, religieuse que par son nom, est seulement basée sur l’aspect culturelle. Cette soirée artistique et festive, dont les frais seront imputés sur le budget de fonctionnement de Paris, ne devrait désormais plus voir le jour bien que la paranoïa de certains conservateurs n’engendrera, cette fois-ci, pas le moindre désavantage à sa cible fétiche, mauvaise pioche Marine.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*