Accueil / Actualités / Qatar : finie la nudité pour les touristes !
Image Twitter

Qatar : finie la nudité pour les touristes !

Désormais, un touriste qui se rendra au Qatar devra se conformer au nouveau code vestimentaire exigé par la campagne «Reflect Respect».

Une campagne basée sur le respect des coutumes

«Reflect Respect» est une campagne qatarienne qui sera lancée à partir du mois de juin. Son objectif étant de faire adopter aux touristes une tenue décente lors de leurs vacances, un certain code vestimentaire sera imposé : pas de maillots de bain, pas de mini-jupes et plus de shorts. La volonté de préserver les coutumes du pays est l’une des raisons qui a poussé la campagne à se lancer, adoptant ainsi le slogan suivant : «Si vous êtes au Qatar, vous êtes l’un des nôtres. Aidez-nous à préserver les valeurs et la culture du Qatar. S’il vous plaît, habillez-vous décemment dans les lieux publics.»

Une campagne basée sur la loi

Cette nouvelle campagne se base également sur l’article 57 de la Constitution du pays qui stipule clairement que « respecter les traditions nationales et les coutumes établies est un devoir pour quiconque réside dans l’État du Qatar ou entre sur le territoire. » Nasser Al Maliki, le chef des relations publiques du centre responsable de la campagne a déclaré : «Il y a de plus en plus de vêtements indécents dans les lieux publics, en particulier dans les centres commerciaux. Un tel comportement des étrangers entre en conflit avec nos traditions […] Nous ne voulons pas que nos enfants soient exposés à ça et en tirent un enseignement, c’est pourquoi nous avons relancé la campagne.»

Quelques réactions…

Sur Twitter, certains internautes ont exprimé leur enthousiasme affirmant que « c’est de cette manière que nous pouvons préserver notre religion et notre nation… » mais d’autres demeurent plus réticents, comme Hammoud Brahim qui témoigne : «Le Qatar devient un pays multiculturel, et a besoin d’intégrer les cultures des autres gens…»

Pourquoi bafouerait-on les valeurs et principes d’un pays au nom d’une certaine « intégration », alors que celle-ci va de paire avec ces deux premiers éléments ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*