Accueil / Actualités / Le pape François en terre sainte : politique ou religion ?

Le pape François en terre sainte : politique ou religion ?

Aujourd’hui, le pape François entame un voyage en terre sainte. Il prononcera 14 interventions et se rendra en 20 lieux différents sur une durée totale de trois jours.

Politique ou religieux?

Le pape assure le caractère strictement œcuménique de ce périple ainsi que sa dimension inter-religieuse. Toutefois, cette optique n’est pas partagée de tous. A l’occasion de la venue du pape, Yariv Lévin, député du parti Likoud, déclare :

« Nous avons beaucoup en commun avec les chrétiens. Ils sont nos alliés naturels, un contrepoids aux musulmans qui veulent détruire le pays de l’intérieur. »

Israël profite donc de cette opportunité pour tenter d’unir les chrétiens à sa cause contre les musulmans. Cette politique d’action se retrouve à différentes échelles notamment dans l’armée d’Israël qui recrute les Arabes mais pas les musulmans, un bien en soi.

Rencontres avec des personnalités 

Durant ce circuit religieux, le Souverain pontife sera reçu par le roi Hussein et la reine de Jordanie, le président palestinien Mahmoud Abbas, le président israélien Shimon Peres, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le grand mufti de Jérusalem et enfin deux grands rabbins d’Israël.

La question de la portée politique ou religieuse de ce voyage reste en suspens, qu’adviendra-t-il donc de la minorité chrétienne d’Israël ?

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*