Accueil / Actualités / Seyfaine Aziri passe son bac à l’âge de 14 ans

Seyfaine Aziri passe son bac à l’âge de 14 ans

Ce jeune lycéen de Vizille a l’âge d’être collégien et pourtant, il pourrait bien décrocher son baccalauréat avec près de trois ans d’avance.

« J’ai toujours été perçu comme normal »

Seyfaine Aziri est alors le plus jeune candidat de l’académie de Grenoble au baccalauréat bien que son avance au programme soit, pour lui, conforme à la norme. Élève en terminale S au lycée des portes de l’Oisans et footballeur à l’OC Eybens, son club de foot, l’adolescent reste tout de même serein pour le jour J : « Je sais que j’ai bien travaillé… et au pire, j’ai deux ans de marge » explique-t-il à Le Dauphiné Libéré, bien qu’il vise quand même la mention bien.

« Mes parents ont fait ce qu’il fallait »

Interrogé par le journal, son père explique que ce don pour l’école est ancré en lui depuis son plus jeune âge :

« C’est en maternelle, en petite sec­tion, que la maîtresse nous a dit qu’il était un enfant précoce […] Il a dû rester 15 jours en 3e année de maternelle au Pont­de­Claix avant de passer directement en CP »

Bien que prodige, ses parents n’ont pas voulu faire de lui un enfant isolé et l’inscrivirent alors dans un établissement privé, un choix que sa mère explique à son tour :

« Je n’ai jamais utilisé le mot sur­doué. Je ne veux pas qu’il prenne la grosse tête et devienne préten­tieux. J’ai toujours dit à mes enfants qu’ils avaient des capacités et qu’ils comprennent plus vite que les autres. »

Affirmant qu’il voudrait travailler dans l’humanitaire à la fin de ses études, souhaitons lui avant tout une réussite à son baccalauréat.

Un commentaire

  1. Tous mes vœux de réussite, et j’espère que tu iras loin, c’est tous le mal que je te souhaite.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*