Accueil / Actualités / Guantánamo : 12 ans d’existence, déjà !

Guantánamo : 12 ans d’existence, déjà !

Il y a douze ans déjà, George Bush, président des États-Unis, en fonction du 20 janvier 2001 au 20 janvier 2009, ordonnait l’aménagement sur la base navale de Guantánamo d’un centre de détention de haute sécurité pour les suspects capturés dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme ».

Attentats du 11 septembre 2001

La base navale de la ville de Guantanamo, enclave américaine au sud-est de Cuba, accueillait ses premiers détenus au début de l’année 2002, à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Après son investiture, en janvier 2009, Barack Obama avait pourtant signé un décret qui stipulait la fermeture dans un délai d’un an de Guantánamo, mais au dépit du droit international, aucune mesure n’a depuis été entreprise.

Pas de preuves, pas de liberté !

Douze ans après, plus de 150 prisonniers  sont encore emprisonnés dont une majorité maintenue en détention sans inculpation ni jugement pour une durée illimité. Pourquoi ? Mêmes si aucune preuve n’est retenue contre eux, ils sont considérés comme « trop dangereux » pour être libérés et les charges insuffisantes pour qu’ils soient poursuivis pénalement. Sur quoi se fonde les autorités pour juger de la dangerosité des pseudo « terroristes » ? Confidentiel ! Mais leur nationalité moyen-orientale ne doit pas jouer en leur faveur …

Après nous avoir livré son lot de scandales, gavages, interrogatoires barbares, humiliations des prisonniers, fichiers perdus […], le dossier Guantánamo n’est pas prêt d’être clos.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*