Accueil / Actualités / Le racisme israélien : quand être non-juif est une tare

Le racisme israélien : quand être non-juif est une tare

Le racisme israélien et le nettoyage ethnique envers les palestiniens n’est plus à prouver, mais peu de gens savent que le racisme israélien ne s’arrête pas à eux, les chrétiens sont aussi visés, les bédouins et la population africaine résidant en Israël en sont victimes également.

 Attaques contre les chrétiens
Rien qu’au cours des trois dernières années, environ 17 cimetières chrétiens et églises situés dans les territoires occupés ont été attaqués par des extrémistes israéliens. Eglises vandalisées, taguées, ou pire brûlées, ces extrémistes juifs  n’ont vraiment aucun respect, ni pour la vie humaine ni pour les religions. Cette semaine encore, des jeunes colons israéliens ont attaque deux cimetières chrétiens ainsi que des propriétés de l’église et vandalisé un certain nombre de pierres tombales dans la partie occupée d’Al-Quds (Jérusalem), dont le cimetière protestant du Mont-Sion considéré comme un lieu historique. Les assaillants ont saccagé des pierres tombales de personnages importants datant des 19ème et 20ème siècles qui avaient joué un rôle important dans l’histoire d’al-Quds, provoquant la colère des dirigeants chrétiens d’al-Quds.

328691_protestant-cemetery-of-mount-zionLe révérend Pizzabella, haut responsable de l’Eglise catholique romaine a déclaré que « ces attaques sont devenues courantes et ne ciblent pas uniquement les chrétiens, elles sont menées par des extrémistes et vont à l’encontre de l’esprit de tolérance… » . Le révérend Naoum gardien du cimetière protestant a condamné ces attaques et a dit  » Nous nous efforçons de promouvoir la dignité et le respect parmi les vivants , et ici ce sont nos morts qui sont vandalisés… Aucun être humain ne pourrait être d’accord avec ça. »  Il a ajouté que le personnel du cimetière avait vu à nouveau des colons israéliens pénétrer dans le cimetière mardi et mercredi, mais aucun dégât n’a été constaté.

Les bédouins 

Présents en Palestine depuis des siècles, les bédouins de Palestine historique et des territoires occupés sont trop souvent la cible d’attaques et de violations, traités de la même façon que les gitans roms en 1933 par l’Allemagne nazie. Ces populations bédouines sont chassées de chez elles, déplacées « pour faire de la place » et favoriser la création de l’Etat juif, et aussi pour l’extension de colonies illégales. Israël mène une guerre des bédouins et palestiniens. En 2005, le conseiller de Shimon Peres présentait son « Negev Developpement Plan » qui signifiait le déplacement de 65.000  citoyens bédouins. Plus récemment le « Prawer Plan » est encore pire.

Les africains d’Israël 

Israël qui devient de plus en plus raciste et fasciste, s’en prend de plus en plus au réfugiés africains, qui sont qualifiés d’envahisseurs ou d’infiltrés. D’ailleurs un camp de détention et d’expulsion pouvant contenir 30.000 africains est en fiin de construction, avec des clôtures très hautes qui sont le prélude à la création de ce camp.

Regardez cette vidéo d’israéliens manifestant pour demander l’expulsion des africains demandeurs d’asile non-juifs, où l’on peut entendre des phrases telles que :

« Mais nous sommes toujours coincés avec 60 – 70.000 infiltrés ici. » « Bien sûr la vitesse naturelle de reproduction va facilement nous amener à 100-200,000 » « Israël est conquis .. Regardez tout le bus!  » « C’est tout noir. Filmez cette poubelle  »  http://www.youtube.com/watch?v=XGzBwLd0OfY

Ou celle-ci ou la foule qualifie les africains « d’esclaves » http://www.youtube.com/watch?v=2mmqVxLMrJU

Les palestiniens cibles préférées 

Mosquées incendiées, cimetières musulmans détruits, population brimée, les palestiniens de Palestine occupée et de Gaza sont les cibles favories et ce depuis des décennies. Comme ce commentaire dans un article israélien où une femme exprime clairement cette haine et ce racisme envers les palestiniens qui sont profondément enracinés. « Nous avons besoin d’un tsunami sur toute la bande de Gaza… Chaque femme arabe enceinte a un terroriste dans le ventre…  » propos d’une certaine Linda. 

3717752400_a7f1754b54_b1Quant à ceux qui ne comprendraient pas encore assez bien ce manque de respect sioniste pour la vie humaine, même pour un être pas encore né, regardez cette image qui en dit long et qui ne nécessitent aucune explication…

 

Sur le t-shirt on peut lire : 1 tir, 2 tués

 

La « victime » devient bourreau

Suite au génocide juif des années 39-45, on n’a cessé d’entendre des « plus jamais », et les excuses de toutes parts n’ont pas fonctionné  quand on voit que ces leçons de morales n’ont pas l’air d’avoir de valeur à l’intérieur du territoire israélien pour le juif israélien envers tous les autres : les goyims. Israël : état d’appartheid qui se place toujours en victime nous ressassant l’Holocauste et ce que les juifs ont subi, pourtant ces mêmes victimes font la même chose voir pire aux autres depuis maintenant plus de 60 ans. Les juifs israéliens ont l’air d’avoir oublié le guetto de Varsovie, et comment leurs ancêtres y ont souffert, ils y ont résisté, lutté et ont fait de la contrebande pour survivre aux privations et baisser le nombre de décès, cependant ils en ont reproduit une nouvelle version, cete version c’est Gaza…

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*