Accueil / Actualités / Pays-Bas : un ancien député d’extrême droite lance un parti islamique

Pays-Bas : un ancien député d’extrême droite lance un parti islamique

Arnoud van Doorn, ancien député du parti d’extrême droite PVV, a annoncé le 9 septembre sur twitter le lancement d’un nouveau parti politique musulman basé sur les principes et les valeurs islamiques.

Un député hors norme

Ancien membre du parti islamophobe de Geert Wilders qui était d’ailleurs à l’origine du film anti-islam +Fitna+ qui avait suscité une vague de contestation dans le monde musulman, Arnoud van Doorn s’était fait connaître après avoir, en mars 2013, annoncé sur Twitter sa reconversion à l’Islam. Une nouvelle qui avait surpris la presse néerlandaise à l’époque. Après ce volt-face surprenant, l’ex-député fait encore la une avec ce communiqué :

Le nouveau parti sera fondé sur les principes et les valeurs islamiques et ouvert à tous, sans discrimination.

Une nouvelle réjouissante autant qu’étonnante au vu des antécédents de l’ancien député. Reste à espérer que ce parti pourra répondre aux attentes des musulmans des Pays-Bas et devenir le précurseur européen d’une nouvelle ligne de défense politique contre l’islamophobie ambiante.

 

Un commentaire

  1. Salam,
    Maa ShaAllah, Gloire a Allah, A lui nous appartenons, a Lui nous retournerons. Comme le dit le Coran: » Si Allah voulait, Il ferait de tout le monde un Musulman..c’est Lui qui guide qui Il veut et c’est Lui qui egare qui Il veut. » J’espere que cette histoire reveillera la conscience de ces Extremistes qui pensent que l’Islam doit se repandre de par la violence. Voici un exemple patent que l’Islam doit s’etendre par les dawas, les recherches, les debats. Si une autorite politique extremiste de l’autre cote vire a 180 degres pour rejoindre l’autre cote sans violence, ça doit faire reflechir aux Extremistes Musulmans qui viennent semer le desordre dans les communautes Musulmanes. Encore une fois le Coran dit : “Nulle contrainte en Islam”. A l’evidence, nul n’est tenu, ce n’est ni l’epee, ni les fusils qui ont converti cette personne, mais plutot l’appel a la paix, a la soumission a Allah et avec sa propre volonte il juge necessaire de faire sa part en tant que Musulman, c’est a dire faire la dawa par le biais de ses moyens, creer un parti politique. Aux Musulmans de tout le monde de faire pareil.
    Salam

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*