Accueil / Actualités / Birmingham : elle porte plainte après avoir mangé du bacon à son insu

Birmingham : elle porte plainte après avoir mangé du bacon à son insu

Une enseignante musulmane dans une école de Birmingham a eu la mauvaise surprise de ne pas mordre dans un sandwich au poulet halal, comme commandé à la cantine scolaire, mais dans du bacon…

Estampillage douteux 

On apprend dans les colonnes de nydailynews.com que le sandwich était bien étiqueté « poulet halal » alors que son contenu était tout autre. La concernée explique que le sandwich qu’elle avait demandé était le dernier et toujours selon elle, beaucoup d’élèves ont dû être bernés et manger à leur insu de la viande non autorisée en Islam. Elle confie : « Après avoir mordu, j’ai senti une odeur de fumée et un goût anormal, j’ai compris en regardant à l’intérieur que c’était du jambon…»

« Je me sens bouleversée. Je n’avais jamais mangé de porc avant et je ne pouvais croire un jour que j’en mangerais par erreur, à l’école », ajoute-t-elle.

Des excuses de l’établissement

Une plainte a été déposée et les administrateurs de l’école ont rapidement lancé une enquête qui les a menés à  découvrir que l’anomalie provenait du fournisseur, qui lui, avait mal étiqueté le produit. Une situation proche de ce que nous avons connu en France.

Des excuses ont été affichées sur le site de l’école cette semaine, attestant que les administrateurs faisaient de leur mieux pour s’assurer que ce genre d’anomalies ne se reproduise plus.

Le halal est un business en France et plus largement en Europe, certains sont sans scrupules pour vendre et écouler des stocks qui leur restent sur les bras. Ce cas est loin d’être isolé et doit pousser tout un chacun à se renseigner sur la provenance des produits consommés que ce soit au travail, à l’école ou dans le commerce du coin.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*