Accueil / Écrits libres / « Reconquista ou la mort de l’Europe », le livre islamophobe de René Marchand

« Reconquista ou la mort de l’Europe », le livre islamophobe de René Marchand

René Marchand est un auteur autant engagé que controversé, qui n’a de cesse dans ses livres de dénoncer l’Islam comme « un système totalement totalitaire ». En témoigne son dernier ouvrage, au titre équivoque, « Reconquista ou la mort de l’Europe » publié par le site Riposte Laïque, journal qui revendique sans aucun scrupule sa haine à l’encontre des musulmans.

Journaliste, essayiste et islamophobe

En mai dernier, le Comité aubois pour le respect de l’Etat de droit (Cared), recevait l’écrivain et journaliste contestataire, René Marchand. Ce dernier avait devant plus de cent cinquante personnes et ce durant près de deux heures, fait largement usage de la liberté d’expression, tant revendiquée, pour étaler sans aucune retenue ses points de vue sur l’Islam. Dans son ouvrage, l’essayiste français, préconise d’interdire l’Islam en Europe et de le déclarer incompatible avec la nationalité française. Selon lui :

Tout citoyen français ayant un ancêtre jusqu’à la troisième génération portant un nom ou un prénom marquant son appartenance à l’Islam doit choisir entre la citoyenneté française et l’Islam.

De plus, il réfute toute distinction entre Islam et islamisme. D’après lui ce serait la même chose, car « au final, l’Islam forme une communauté sur laquelle les islamistes finiront par exercer leur contrôle total ». « L’Islam, c’est tout sauf une religion telle que nous l’entendons », dit-il en dénonçant la crédulité de l’Église catholique et l’inconscience des élites politiques, aveuglées et corrompues selon lui, par les richesses du Qatar, devant le projet de l’Islam qui serait la « conquête de l’Europe ».

La réalité scénarisée par un journaliste

L’écrivain n’en est pas à sa première « oeuvre » anti-musulman, puisque déjà en 2002 était publié  La France en danger d’Islam, entre jihâd et reconquista et en 2006  Mahomet. Contre-enquête : un despote contemporain, une biographie officielle truquée, quatorze siècles de désinformation. Les détracteurs de l’Islam n’en ont pas fini avec leurs accusations, se servant tantôt de l’histoire tantôt de la politique afin de faire entendre leur mécontentement. Une chose est sûre, René Marchand a su trouvé grâce à l’Islam son public et une certaine notoriété très peu enviée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*