Accueil / Actualités / Nigeria : le président chrétien a jeûné avec les musulmans

Nigeria : le président chrétien a jeûné avec les musulmans

Les propos sont rapportés par le journal nigérian « This Day » et le journal en ligne « Leadership », Goodluck Jonathan, le président chrétien du Nigeria a indiqué avoir jeûné durant le mois de Ramadan comme les musulmans.

Un geste sans précédent

Le Nigéria, un pays de 170 millions d’habitants dont les principales religions pratiquées sont le christianisme et l’islam, est le théâtre depuis de nombreuses années de tensions religieuses entre musulmans et chrétiens. Il s’agit là d’un geste sans précédent de la part d’un président. Il s’est exprimé jeudi 8 août devant les hauts dignitaires musulmans du pays, à l’occasion de la fin du Ramadan. La délégation de leaders musulmans était conduite par le vice-président musulman de la République, Namadi Sambo.

Parfois, quand vous n’êtes pas impliqués dans le jeûne, vous pensez que c’est une chose facile à passer. Voyez comment mes pantalons sont devenus plus grands que ma taille. Donc, ce n’est pas facile de renoncer à la nourriture pendant une période raisonnable de la journée

Un dialogue interreligieux

Le chef d’Etat ne peut imaginer « un Nigéria sans musulmans et chrétiens ». Il ajoute même que « le Nigeria a la chance d’être un pays qui compte une population importante de musulmans et de chrétiens ».

Cette diversité religieuse améliore notre développement, parce que nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons à travers le monde entier. Cela nous aide à bien des égards.

Aussi le sultan Sokoto, Alhaji Muhammad Sa’ad Abubakar III, qui copréside le Conseil du dialogue interreligieux avec le président de l’Association chrétienne, le pasteur Ayo Oritsejafor, a exhorté les Nigérians à soutenir la Commission présidentielle sur le dialogue et la résolution pacifique des conflits dans le Nord.

Des actions pour instaurer la paix

Nous ne pouvons que saluer le geste de ce président, qui agit dans le seul but d’instaurer une entente et un respect mutuel entre ses citoyens au-delà des préjugés. Nombreux sont les dirigeants occidentaux qui devraient prendre exemple sur leur homologue nigérian qui par cette action symbolique a su rapprocher les deux communautés religieuses.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*