Accueil / Actualités / Palestine : Israël lance un appel d’offres pour un millier de logements dans ses colonies

Palestine : Israël lance un appel d’offres pour un millier de logements dans ses colonies

Alors qu’il y a quelques semaines un énième processus de paix israélo-palestinien se mettait en place, on apprend que le ministère israélien du Logement annonce pour aujourd’hui la publication d’un appel d’offres pour la construction d’un millier de logements dans les colonies de Cisjordanie et de Jérusalem-Est.

La reprise des pourparlers

C’est après 6 ans d’échecs et de tensions dans les relations entre la Palestine et l’Etat d’Israël, que les Etats-Unis ont indiqué qu’ après quatre mois d’intenses efforts du secrétaire d’Etat américain John Kerry, les deux parties ont accepté lundi de reprendre des pourparlers de paix et de négocier pendant au moins 9 mois.

Un pas en avant deux en arrière

Le premier geste de paix des Israéliens a été d’approuver la libération de ses détenus palestiniens et arabes israéliens arrêtés avant les accords d’Oslo de 1993, répondant ainsi à une exigence des responsables palestiniens. Des libérations qui débuteront le 13 août et s’étaleront sur plusieurs semaines, Israël ayant refusé de relâcher tous les détenus en même temps, leur libération se fera en quatre temps, en fonction de l’avancée des pourparlers de paix. Mais seulement quelques jours après cette annonce, revirement de situation et reprise incongrue de la colonisation. En effet, un appel d’offres pour la construction d’un millier de logements dans les colonies sera publié dans la journée, un appel d’offres pour 793 unités de logement à Jérusalem-Est et 394 en Cisjordanie, précise le ministère dans son communiqué.

Des processus de paix qui protègent Israël

De nombreux analystes avançaient leurs raisons d’être prudemment optimistes ou sceptiques face à ce nouveau processus de paix israélo-palestinien et cette nouvelle avancée coloniale prouve que les inquiétudes étaient fondées. Certains voyant même le processus de paix comme étant une protection pour l’Etat sioniste afin qu’il n’ait aucun compte à rendre sur ses orientations politiques d’apartheid continuelles.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*