Accueil / Actualités / Nigéria : un pasteur évangéliste fait sortir des détenus musulmans de prison

Nigéria : un pasteur évangéliste fait sortir des détenus musulmans de prison

Quand on retourne une dizaine d’années en arrière, dans la ville de Kaduna, on retrouve ces conflits entre les communautés musulmanes et chrétiennes qui ont abouti à des milliers de morts. Mais aujourd’hui il en est autrement, un pasteur évangéliste a permis à plusieurs prisonniers musulmans de passer le mois du Ramadan auprès des leurs.

Un geste honorable

Le pasteur Yohanna Buro a fait un très beau geste envers des nigérians de confession musulmane. En effet, ce représentant du culte évangéliste et ses disciples ont payé les cautions et amendes de près d’une trentaine d’hommes et de femmes. Cela afin de leur permettre de rentrer chez eux et de passer ce mois béni dans de bonnes conditions. Car, en effet, Yohanna Buro voit de grands bienfaits dans le jeûne du mois de Ramadan. Il espère également retrouver la paix au Nigéria à travers les nombreuses invocations faites par les musulmans durant ce mois. Il témoigne :

« Le jeûne est un des cinq piliers de l’Islam. Cela nous fait plaisir, à nous chrétiens, d’aider tous les musulmans qui en ont besoin durant ce mois de Ramadan. J’ai fait sortir mes frères musulmans de prison pour qu’ils puissent jeûner et prier Dieu de ramener la paix dans notre pays. »

Un emprisonnement dénué de sens

Malheureusement, quand on se penche sur la raison de leur enfermement, on se rend vite compte qu’elle est injuste, un léger délit a mené ces musulmans – et d’autres encore derrières les barreaux – à subir l’incarcération durant des mois. Mais en plus de cette claustration non justifiée, l’insalubrité règne dans ce lieu qualifié de prison. Un ex-prisonnier fait part de son témoignage sur la raison de sa détention :

« J’étais ici pour une amende d’une cinquantaine d’euros. Parce que j’ai renversé une chèvre sur la route et que je devais payer l’amende sous un mois. Finalement, j’ai passé 240 jours en prison. Ce n’est pas humain, comme ils nous traitent ici. »

Le pasteur remercié et les autorités averties

Suite à cette belle action effectuée par le pasteur, l’organisation des médias musulmans de Kaduna a tenu à le remercier en lui remettant d’une décoration. De plus, cet acte a mis l’accent sur les conditions de vie des détenus, les gardiens de la prison ont averti les autorités et les organisations non gouvernementales (ONG) afin d’améliorer leurs conditions de vie à travers des dons tels que des vêtements, de la nourriture ou encore du savon.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*