Accueil / Actualités / Syrie : une trêve pour le Ramadan ?

Syrie : une trêve pour le Ramadan ?

La situation en Syrie ne s’améliore pas, c’est une guerre civile où l’on ne compte plus les morts au quotidien et à l’approche du troisième Ramadan depuis le début ce cette crise humanitaire on se demande si la situation va se calmer.

 

Ahmed Djarba, nommé samedi dernier à la tête de la Coalition Nationale Syrienne, qui est aussi le chef d’une tribu importante et lié aux Saoudiens, a suggéré à Bashar al-Assad d’observer une trêve pendant le mois Béni du Ramadan, et de stopper l’assaut meurtrier des forces gouvernementales aidées de leur allié du Hezbollah libanais contre la ville de Homs.

Il est vrai que le mois de jeûne dans des conditions de guerre n’est pas aisé, et de plus la situation humanitaire en Syrie est plus que tragique, entre les bombardements incessants et les graves pénuries d’alimentation et d ‘eau que vit la population syrienne, entamer ce mois de jeûne et s’y adonner pleinement  peut s’avérer difficile.

Rien ou quasiment rien sur la table à l’heure de l’Iftar ou de Sohour, la peur perpétuelle, on ne peut que ressentir une immense tristesse pour ces familles syriennes qui ne vivront pas le Ramadan dans des conditions idéales.

 

N’oublions pas également tous les autres peuples opprimés qui s’apprêtent eux aussi à entamer ce mois Béni, les Musulmans à Gaza et dans toute la Palestine, ceux d’Egypte qui vivent aussi depuis quelques jours une situation dramatique, la minorité musulmane de Birmanie, celle de Chine… Oui rappelons nous de tous ceux qui souffrent alors que nous allons entamer ce mois au calme et bien entourés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*