Accueil / Actualités / Israël : juif abattu de 10 balles pour avoir dit « Allah Akbar »

Israël : juif abattu de 10 balles pour avoir dit « Allah Akbar »

Vendredi, un homme de 46 ans s’est rendu au Mur des Lamentations. A cause de son évocation de la grandeur d’Allah, il a été tué sans sommation par un garde. Froidement.

Une méprise parce qu’il est Juif ?!

Au-delà des faits scandaleux – mais qui s’étonne encore des agissements inhumains de ce peuple oppresseur – la façon dont a été relayée l’information peut sembler écœurante. Tout ce que chacun paraît regretter c’est que la victime soit juive. S’il s’était agit d’un Palestinien, chacun se serait empressé de qualifier l’homme de terroriste  et le tueur de héros.

Seulement voilà, dans le cas présent, les langues des témoins se délient et affirment que celui que l’on qualifie désormais de déséquilibré n’aurait rien fait pouvant provoquer pareil défoulement meurtrier. La haine pour les Arabes semblent avoir pris le dessus chez ce garde confondant déclaration pieuse et menace.

Une enquête sur cette fusillade injustifiée

Micky Rosenfeld, chargé de communication de la police israélienne, a déclaré : «Nous nous penchons sur le passé de l’officier qui a ouvert le feu et sur les motivations de l’autre homme (qui aurait crié « Allah akbar »), âgé de 46 ans. C’est un comportement pour le moins étrange.»

Qu’il est regrettable – et effarant – de constater qu’un État ayant pris pour alibi la religion afin de voler les terres d’une population irresponsable de ses maux, affirme ouvertement que déclamer la puissance de Dieu soit étrange !

« Il y a trois mois, un garde de sécurité de 52 ans a été accusé d’avoir tué par balle sa femme. (…) Le même mois, (…) une garde de sécurité a tué son partenaire, son fils et une amie avant de se suicider » fait remarquer le quotidien Maariv, recensant les divers meurtres commis par des membres de sociétés de gardiennage privées dans un pays où le nombre d’armes en circulation est très important.

 

Source : Le Point.fr

3 plusieurs commentaires

  1. Faites attention je vous prie dans la sélection de vos mots.
    Ce « peuple oppresseur » c’est un peu dur, et Ca laisse entendre que tout le peuple juif est coupable de l’agissement d’une partie d’entre eux.

  2. Maped a raison, derrière « Ce peuple oppresseur” on pourrait comprendre « tout le peuple Juif », hors il s’agit des « Juifs sionistes » uniquement !

  3. il pensait qu’il portait un gilet explosif, legitime defense? attaque raciste? la gachette a glisse toute seule? delis de facies?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*