Accueil / Actualités / Un jeune musulman forcé avec une arme à boire du vin par des soldats israéliens

Un jeune musulman forcé avec une arme à boire du vin par des soldats israéliens

Des soldats de « l’armée la plus morale du monde » et un agent des services secrets israéliens ont forcé un jeune palestinien Muhammad Khalil Abu Dayyah, originaire de Beit Ummar à boire du vin en le braquant avec leurs armes mardi soir, selon le porte-parole du comité de Beit Ummar contre le mur de séparation et les colonies d’Israël  Mohammad Ayad Awad.

Muhammad Khalil, âgé de 24 ans, a été arrêté par une patrouille militaire locale, et conduit de force dans une tour militaire, où les soldats ont voulu le forcer à donner les noms de jeunes hommes qui participent aux affrontements contre les forces d’occupation israélienne (FOI) dans le district sud d’Al Khalil (Hebron). Muhammad Khalil refusant de coopérer avec les soldats, un officier des renseignements a été appelé en renfort par ces derniers, l’officier muni d’une liste de noms de jeunes locaux a demandé à Muhammad de les identifier.

Muhammad refusant à nouveau de coopérer et de donner des informations, l’officier du renseignement l’a alors braqué de son arme à l’arrière de la tête et lui a donné l’ordre de boire une bouteille de vin qu’il avait amené. Muhammad Ayad Awad, le porte-parole du comité a déclaré qu’après que le jeune Muhammad Khalil ait bu la bouteille il s’est évanoui pendant une heure, il a ensuite été réveillé par les soldats israéliens qui l’ont jeté hors de la base militaire. Des témoins locaux ont déclaré qu’ensuite les militaires israéliens ont emmené le jeune homme chez lui après cet incident, et confirment qu’il était apparemment sous l’emprise et l’odeur de l’alcool.

Muhammad avait déjà été arrêté auparavant par l’armée israélienne, et en 2009 il avait été blessé très sérieusement à la tête pendant des interrogatoires.

Rappelons que la consommation d’alcool est interdite en Islam. 

Jusqu’où peuvent aller les forces d’occupation israélienne ? Agressions, humiliations, violences physiques, mentales ou sexuelles à l’encontre d’hommes, de femmes et d’enfants, violations de lieux religieux, et maintenant ils obligent des musulmans à boire de l’alcool tout en sachant que cela est proscrit… Vraiment on constate que rien ne les arrête et qu’ils peuvent aller très loin dans l’inhumanité. 

Ya Oummati qu’attends-tu pour te réveiller et pour agir ? 

2 plusieurs commentaires

  1. Salam alaykoum,

    Et, concrètement, qu’est-ce que la Oumma peut faire pour agir face à cela ?

    • Peut-être, commencer par boycotter les produits qui financent israël, faire circuler ce genre d’article au max. s’indigner, faire pression en se mobilisant pour qu’il n’y est plus d’échange économique ou autres entre israël et les pays Arabes.. Et le plus important invoquer Allah ta’ala dans chacune de ses prières : Allahuma ounssour ikhwatna fi biled el Sham.

      Wa aleykum as-salam wa rahamat’Allah ta’ala wa baarakatuhu *

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*