Accueil / Actualités / GAZA, LA PALESTINE ET LES INTERNATIONAUX

GAZA, LA PALESTINE ET LES INTERNATIONAUX

La Palestine bénéficie d’un grand soutien des peuples à l’international, ce soutien et cette solidarité sont primordiaux afin que l’occupant israélien ne puisse accentuer ces violations et pratiques criminelles, mais il en faut plus ….

 

Un nombre d’étrangers en hausse dans la bande de Gaza

Malgré le blocus israélien imposé sur Gaza, depuis le début de cette année plus de 12.000 étrangers et militants de la solidarité sont entrés  dans la bande de Gaza via Rafah (frontière avec l’Egypte)  et Beit Hanoun (frontière avec Israël) ce qui fait une moyenne de 2400 visiteurs étrangers par mois.

Aybak Rab’i, le directeur général adjoint du département de l’immigration du ministère de l’Intérieur à Gaza, a déclaré lors d’une interview télévisée: « L’entrée de ce grand nombre de visiteurs étrangers dans la bande de Gaza prouve la solidarité internationale avec notre peuple, surtout après la guerre sioniste dévastatrice ».

Il a noté que plus de 26.000  étrangers ont visité la bande de Gaza en 2012 et que le ministère de l’Intérieur a accordé depuis le début de l’année la carte de séjour annuel à 147 étrangers dans la bande de Gaza.

Le Ministère a également accordé la citoyenneté aux Palestiniens qui possèdent un passeport étranger et qui n’ont pas de cartes d’identité palestinienne, ajoutant que les réfugiés palestiniens déplacés de Syrie qui souhaitent venir à Gaza sont également autorisés à entrer dans la bande de Gaza.

Un nouveau convoi qui entre à Gaza

A l’occasion de la GMJ (Global March to Jerusalem), ce sont également d’autres internationaux qui se sont pressés à Gaza ou pour rejoindre la Palestine occupée dans le cadre de ce grand rassemblement annuel qui commémorait cette année le 46ème anniversaire de l’occupation de la partie ouest de Quds (Jerusalem) par l’occupant israélien.

Le Premier ministre Ismail Haneyya a d’ailleurs reçu à Gaza les participants du 21ème convoi de solidarité Miles of Smiles  et qui devaient participer aussi au GMJ.  Le convoi comprend une délégation de militants de différentes nationalités arabes, musulmans et étrangers. Le Premier ministre a également salué la délégation libyenne, le gouvernement et le peuple, pour leur soutien continu du peuple palestinien.

Pour sa part, le Dr Essam Youssef, coordinateur général des convois Miles of Smiles, a souligné que les convois vont continuer d’entrer  à Gaza en solidarité avec son peuple, et a révélé que au cours de ce mois un nouveau convoi Miles of Smiles arriverait Gaza. Dr. Youssef a également affirmé qu’il ya un grand nombre de militants pacifistes qui veulent visiter la bande de Gaza.

Le chef de la délégation libyenne dans le convoi Abdul Moneim Bachivy a souligné que son peuple sera toujours là pour soutenir les Palestiniens et leur cause.

La marche pour Jerusalem, encore une grosse participation

Le porte-parole de la GMJ Zaher Al-Berawi a quant à lui déclaré que la marche de solidarité qui a eu lieu dans différents pays du monde a adressé un message au régime d’occupation israélien car Jérusalem est une ligne rouge.

Dans une interview réalisée par le centre d’information palestinien (PIC), Berawi dit que le message comporte également un avertissement à Israël, que sa persistance dans son nettoyage ethnique et les mesures de judaïsation de la ville Sainte ne peuvent plus être tolérés par les nations arabes et musulmanes ainsi que leurs supporters venus du monde entier.

«Si les gouvernements du monde ont échoué à protéger Jérusalem et arrêter sa judaïsation, les peuples du monde ne vont pas rester silencieux et tenteront de mettre en pratique une réelle pression sur l’occupation, de sorte qu’il peut savoir que les peuples du monde sont en mesure de agir et que leur volonté doit être respectée « , a souligné Berawi.

A Gaza des milliers de personnes ont participé au GMJ vendredi, les participants se sont réunis dans la ville de Beit Lahiya, au nord de la bande de Gaza, au point de la Palestine occupée en 1948 où un rassemblement massif a eu lieu avec la participation de 20 délégations de plusieurs pays arabes et islamiques proche.

Les orateurs ont souligné la nécessité de soutenir Jérusalem et la fermeté de son peuple et de mettre fin au régime de judaïsation israélienne. Ahmad Abu Halabiya, Président du Comité de Jérusalem PLC, a appelé le Hamas et le Fatah à mettre fin à la division interne et à unir leurs efforts en faveur de Jérusalem et Al-Aqsa. Il a souligné les plans indexés et continus des  israéliens visant à judaïser la ville Sainte, en plus des violations israéliennes des lois et conventions internationales.

De son côté, Mohammed al-Hindi, un membre du bureau politique du Mouvement du Jihad islamique, a déclaré que les autorités d’occupation israéliennes ne réussiront jamais à vaincre la résistance palestinienne, Al-Hindi a rappelé  la défaite israélienne au cours des deux agressions menées contre la bande de Gaza en 2008 et 2011. L’armée israélienne n’est plus invincible grâce à des hommes libres de Palestine et du monde, a t-il dit, ajoutant que  la Palestine sera de retour à ses propriétaires légitimes. La participation de milliers de personnes dans le monde arabe et islamique ont confirmé leur fort lien à Jérusalem et Al-Aqsa, a t-il souligné.

Des personnes dans 60 pays à travers le monde ont participé à des rassemblements et des marches similaires pour exprimer leur soutien à Jérusalem et son peuple et à condamner l’agression israélienne  sur la ville sainte et de ses habitants. En France par contre la mobilisation ne fut pas énorme… comme bien trop souvent.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*