Accueil / Écrits libres / Mariage précoce, obligation d’enfanter, frein au métissage : l’Islam selon Sarrazin

Mariage précoce, obligation d’enfanter, frein au métissage : l’Islam selon Sarrazin

Thilo Sarrazin, politicien, économiste et banquier allemand, est l’auteur d’un ouvrage scandaleux sur l’immigration outre-Rhin.

34925873

Insultes et élucubrations

Visant, ou plutôt caricaturant et fustigeant tout particulièrement les immigrés de confession musulmane, Sarrazin  a intitulé son essai « L’Allemagne court à sa perte ».  Rien que ça. Celui-ci ne recule devant aucun raccourci douteux et multiplie les attaques découlant d’une méconnaissance certaine de l’Islam.

Ses propos ont été, à juste titre, jugés racistes par la majorité de la classe politique et des médias. Ses analyses ont d’ailleurs poussé son employeur la Banque Fédérale allemande à le révoquer.

Jugez par vous-même les réponses qu’il adresse au journaliste Daoud Boughezala :
« L’Allemagne [sous-entendu bien blanche/pure souche] est condamnée par sa démographie » : « pendant que les individus les plus intelligents se reproduisent peu, les immigrés musulmans que nous accueillons font, eux, beaucoup d’enfants, qui réussissent moins bien à l’école. » Sarrazin déduit ensuite  « que certaines cultures encouragent plus la réussite scolaire que d’autres, notamment parce qu’elles misent davantage sur l’instruction de l’enfant. » L’ancien banquier confirme là un fait évident : Monsieur n’est pas sociologue.

Mais pour couronner le tout, le voici qui ajoute que « l’islam est un obstacle direct au métissage, puisqu’il interdit les mariages mixtes avec les habitants du pays hôte. Comme si cela ne suffisait pas, le mariage précoce des femmes et la quasi-obligation qui leur est faite d’enfanter jusqu’à ce qu’elles aient un fils, font que le taux de natalité des musulmans est largement supérieur à celui de l’ensemble de la population. »

Des déclarations qui, tant elles sont choquantes et dénuées de tout fondement, se passent de commentaires mais qu’il ne faut pas ignorer pour autant. Car c’est notre mutisme qui laisse ce genre de pensées dépréciatives s’installer dans l’inconscient d’un collectif mal informé.

Rappelons tout de même pour les lecteurs qui l’ignoreraient que l’Islam enjoint à connaître l’Autre, que la pluralité est une richesse, qu’aucune distinction de race ou d’ethnie n’est admise dans le choix de l’époux, que nombre de musulmans sont des convertis (favorisant encore un peu plus le métissage), que seul nous distingue notre degré de piété et qu’au contraire les préceptes islamiques ont valorisé la femme, la fille, la soeur, qui ne peut être mariée sans son consentement.

4 plusieurs commentaires

  1. Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. Sourate 49 verset 13

  2. Ce Monsieur n’a pas évolué. Il est rester au temps de son frère Hitler. S’il y a un peuple sanguinaire et raciste c’est bien les Allemands qui se sont fait guider comme des moutons de Panurge par un fou qui calcule la taille du crâne. Quant à ses propos sur l’Islam, est-il seulement Chrétien croyant? Je ne le pense pas il est tout simplement crétin.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*