Accueil / Actualités / Virginité : Quand la police s’en mêle

Virginité : Quand la police s’en mêle

La police algérienne ordonnera désormais un test de virginité à toutes les femmes non accompagnées. Rien que ça…

Bien que cette pratique soit illégale, le test de virginité ordonné par la police reste répandu et devient même un phénomène qui se multiplie. Aucune loi ne permet à la police de procéder à ce genre d’interpellation sauf en cas de viol et de plainte déposée.

Test choc

Malheur à celles qui se retrouvent seules en pleine rue ou accompagnées de leurs petits amis, au risque de se retrouver à l’hôpital le plus proche pour un test de virginité. Ses dernières sont interpelées par les forces de l’ordre, qui par la suite les amènent chez le gynécologue pour effectuer l’examen. A la fin du procès verbal, selon les résultats de l’examen, s’il s’avère positif, il sera figuré sur le casier de la fille : « attentat à la pudeur ».

« Elles étaient terrorisées. Choquées d’avoir été interpellées par les forces de l’ordre et de devoir passer ce type d’examen qui se fait d’habitude en présence de la mère dans les cas de viol », confie un gynécologue, qui a effectué des tests ordonnés par la police.

Cependant, le ministre de l’Intérieur Daho Ould Kablia affirme que cette pratique demeure « tout à fait illégale, inconvenante et inacceptable ». De quoi mettre bien de l’huile sur le feu…

5 plusieurs commentaires

  1. la halwa wa la quwata ila billahi.

  2. Assalamou ‘aleikoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh

    BarakaAllahoufikoum pour vos efforts et vos articles pertinents.

    Cependant étant depuis quelques temps en algerie je peux certifier que ces contrôles n’existent pas et les policiers ne s’occupent absolument pas des piétons.

    J’aimerais savoir d’où vous tenez ces informations car l’idéal est de vérifier les informations avant de les diffuser surtout que la pour le coup c’est relativement simple de le faire sachant le nombre dalgeriens habitant en France et ayant de la famille en algerie.

    Kheir inchaAllah.

    Assalamou ‘aleikoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh

    • Wa ‘alaykoum Salam wa rahmatouLlah wa barakatouh

      Wa fiki baraka Allah pour votre fidélité et le crédit que vous accordez à nos articles.

      Plusieurs sites se sont faits le relais de cette information et ont cité pour source : AlWatan.

      Nous transmettons les nouvelles et tentons de vous informer au mieux. Merci de votre compréhension et votre attention.

      Qu’Allah vous illumine et bénisse vos proches

      Wa ‘alaykoum Salam wa rahmatouLlah wa barakatouh

  3. Allah y Hdina !!! Affreux et intolérable! attentas à la pudeur ?? ils sont sérieux !! qu’ils retournent au jamah… parce quils orchestre un attentat contre l’islam et sunnah.. yA Allah enseigne leur la différence entre islam et coutume YA ALLAH

  4. salam aleykom. c pâs trop legal. cependant si ca peut eviter la fornication. je suis pour.
    tout ce qui barrer le chemin des moufsidouns….

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*