Accueil / Actualités / 10 % des Français…

10 % des Français…

Une étude parue avant hier met en évidence que 10% des Français  seulement pensent que le voile est compatible avec la République. Ce chiffre survient une fois encore pour mettre en évidence la peur que ressentirait l’opinion française face à l’islam. Peut-on et doit-on réellement faire confiance à ces sondages ? Si oui, quelle conclusion en tirer, comment analyser ce constat ?

Que représentent ces 10 % ?

10% des Français donc pensent que le voile est compatible avec la République. Mais savez-vous que 10% des français se couchent trop tard ?  Et que 10% des Français seulement partent au ski ?  Ou encore que 10% des Français rassemblent à eux seuls la moitié du patrimoine du pays ? Ou même que 10% des Français souffrent de dépression ? 10% des français ne savent plus pour qui ils ont voté le lendemain d’une élection. 10% des français sont tatoués. Un français sur 10 n’a pas plus de 3 conversations par an. Abrogeons la liste, bref, nous vous proposons une autre méthodologie d’analyse de cette étude sur le voile.

Si l’on suit la logique que l’on nous inculque, il existerait des gens tatoués, très riches qui dorment très tard mais s’en vont souvent skier pour se changer les idées. Malheureusement, ils se sentent seuls et tombent assez souvent en dépression, du coup ils votent mais n’en ont plus aucun souvenir, pas étonnant lorsqu’on voit l’état du pays. Alors bon, qu’ils soient convaincus que le voile est compatible avec la loi, c’est un peu logique lorsque nous connaissons les personnages. Soit !

Des chiffres et des lettres…

Cessons l’ironie et les inepties, laissons cela aux médias et aux faiseurs d’opinions.  Il est bon de mettre en évidence le côté gadget de tels sondages qui parlent de tout et de rien en même temps et qui mesurent le degré d’empathie envers le voile comme on mesure le nombre de départs en vacances. Au fond, le principe même de multiplier les sondages ne mesure que la décadence de la France et la volonté indécente et prétentieuse de pouvoir tout sonder, tout mesurer.

Ces sondages-là surviennent dans un contexte particulier : médiatisation en masse de l’image d’un islam rigoriste, violent, menaçant, crise sociale, attentats, diffusion d’une doctrine pseudo-féministe qui renvoie la femme à un statut d’objet de désir etc. Alors, lorsque l’on demande aux Français s’ils pensent que le voile est compatible avec la République, il ne faut pas s’étonner qu’ils pensent que non.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*