Accueil / Actualités / Relaxe pour l’oncle et la mère de Jihad
jihad

Relaxe pour l’oncle et la mère de Jihad

Le Tribunal correctionnel d’Avignon a rendu son verdict mercredi 10 avril 2013, concernant l’affaire du petit Jihad, qui s’était rendu à l’école de Sorgues dans le Vaucluse vêtu d’un T-shirt avec comme inscription  » Jihad né le 11 septembre. Je suis une bombe ».

Bref rappel des faits

Jihad, 3 ans, né un 11 septembre, s’était rendu dans l’enceinte de son établissement scolaire avec ledit T-shirt, ce qui ne fut, à première vue, pas au goût du personnel enseignant. Un véritable choc au sein de l’établissement. Le maire de la ville avait aussitôt saisi la justice à l’encontre de la mère et de l’oncle de l’enfant qui lui avait offert le vêtement.

Relaxe pour l’oncle et la mère

Lors de l’audience en mars dernier, l’oncle s’était vu écoper d’une amende de 3000 euros et 1000 euros pour la mère. Le procureur avait jugé que les informés avaient « ouvert la voie à l’évocation décomplexée de l’acte terroriste ». Hier, le tribunal correctionnel a relaxé la mère et l’oncle de Jihad, mettant en avant, que le délit d’apologie du crime n’était pas constitué.

Un soulagement donc, pour la famille du petit Jihad, qui a échappé à une forte amende et une peine de prison.

Crédit photo : Google images

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*