Accueil / Écrits libres / Oui à l’Islam de France ! Non à ces islamistes pas assimilés !

Oui à l’Islam de France ! Non à ces islamistes pas assimilés !

Oui à l’Islam de France, non à ces islamistes pas rasés qui s’accrochent à leur qamis ! Voilà bien qui semble être le discours officiel du gouvernement français aujourd’hui.
Ce lundi 4 février, ce qui pourrait être qualifié de mascarade médiatique avait lieu au Mémorial de la Shoah à Drancy.

Voici en somme les leçons à tirer de la rencontre : 

Comment diaboliser et diviser la communauté musulmane en 7 étapes :

• D’abord, donnez régulièrement la parole et érigez en pseudo-représentant de la communauté à stigmatiser un pantin, manipulable à souhait, qui dérangera de par son arrivisme et ses incohérences. Celui-ci ne représentera qu’une infime minorité des croyants que l’on cherche à décrédibiliser, et ses idées ainsi que ses pratiques ou choix seront en contradiction avec celles des savants à travers le monde. (Et n’ayez pas peur du ridicule, il rêvera Islam de France sans en maîtriser la langue, des broutilles…)

• Choisissez un évènement historique particulièrement traumatisant à l’échelle mondiale. Si celui-ci implique des personnes de confession juive c’est tellement mieux, vous ferez ainsi d’une pierre deux coups et pourrez sous-entendre que tous les musulmans ne sont pas forcément toujours très bien intentionnés à l’égard de ceux-ci. Viser une division interne et creuser un fossé inter-communautaire est tellement plus ambitieux et efficace.

• Malgré la présence d’une trentaine de représentants religieux venus de la France entière, placez toujours au premier plan le pantin, d’ailleurs à l’origine de la rencontre (les vols pour Israël devaient être complets cette fois).

• Associez cet évènement, somme toute louable, qu’Allah fasse Miséricorde aux victimes des atrocités humaines quelles qu’elles soient, à une fête divisant la communauté, en l’occurrence l’anniversaire du Prophète Mohammed (Paix et bénédictions sur lui).

• Agrémentez la rencontre d’interventions incongrues, de réflexions (si tant est qu’on puisse les nommer ainsi) aberrantes : « On montre l’importance de la vie humaine pour l’islam, qui refuse l’intégrisme, les racismes et la barbarie. » dixit M. Chalghoumi, laissant insidieusement penser que l’Islam de France, parfaitement assimilé et dénué de toute identité et racine dont il rêve, s’oppose à une pratique de barbares. Une réponse giscardienne serait presque de circonstance : Vous n’avez pas le monopole de la compassion et de l’humanité Monsieur. 

• Et surtout, n’oubliez pas, lorsque vous relaierez « l’évènement », ressortez un petit sondage Ipsos bien stigmatisant : 74% des Français estiment que la religion musulmane n’est pas compatible avec les valeurs de la société française. No comment.

• Le ministre de l’intérieur viendra placer la cerise sur le gâteau amère et peu ragoûtant  en déclarant naturellement : « L’Islam de France doit s’organiser pour […] laisser parler les voix les plus modernes » et quitte à s’inventer un Islam nationale, formons les imams ici insiste-t-il. Très bien, très bien, alors M. Valls, à quand un Judaïsme de France, un Bouddhisme national ou encore un protestantisme bien de chez nous ? 

 

 Crédit Photo : Remy de la Mauviniere/AP/SIPA

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*