Accueil / Actualités / Isla délice et AVS divorcent !

Isla délice et AVS divorcent !

Beaucoup de musulmans parmi nous s’approvisionnent en charcuterie, et viandes prétendument Halal dans leurs grandes surfaces. C’est facile, c’est pratique, voire moins cher… Mais est-ce sûr ?

AVS a confirmé qu’à partir du 31 décembre 2012, Isla Délice ne sera plus certifié AVS. Suite au tollé provoqué par les campagnes présidentielles qui, incapables de surmonter les problèmes fondamentaux, s’étaient lancées dans le combat de la viande Halal, se donnant ainsi l’imaginaire capacité de résoudre des problèmes de société pour gagner la présidence.  De ce fait, à défaut de voir une loi naître qui définirait l’abattage rituel musulman, qui viendrait mettre en péril le principe de laïcité auquel notre douce France semble attachée… sélectivement bien-sûr! Un décret est venu donc en application depuis le 1er juillet 2012 qui stipule :  des conditions que devront remplir les abattoirs pour être autorisés à effectuer des opérations d’abattage sans étourdissement ainsi que les modalités d’obtention de cette autorisation. On peut donc supposer que pour une société non-musulmane, ne partageant pas la conviction et la dimension morale qui se dégage du Halal, d’autres moyens sans doute plus proche de la rentabilité que du respect des musulmans ont contraint les deux partenaires à mettre un terme à cet accord.

Nous vous invitions à lire l’information sur le site d’AVS : AVS informe sur isla délice ainsi qu’en guise d’accompagnement : Al Kanz sur Isla délice

Rappelons néanmoins que le musulman, avant d’être un consommateur lambda, est un être réfléchi, doué de raison, ce qui le pousse à consommer intelligemment. De ce fait, devant la montée du marché Halal, qui est devenu un business considérable, il est primordial de ne pas aveuglément se laisser tenter par tout ce qui se dit être Halal. Les petits malins diront « ce n’est pas de ma faute, si on me dit que cela est Halal, aucun grief ne me sera fait ».

Or « Ô vous qui êtes doués d’intelligence » comme le Coran nous l’enseigne, une question doit se poser : Comment pourrais-je croire à une société dirigée par des non-musulmans que leurs produits sont Halal ? Eux n’ont pas cru au Coran, alors pourquoi croiraient-ils à la dimension morale d’un abattage musulman ? Pourquoi donc croire à ceux qui n’ont pas cru ?

Avis donc aux fidèles du Quick, du KFC il serait plus judicieux de se rapprocher en matière de produit Halal auprès de fournisseurs conscients de la dimension religieuse que ce terme Halal a pour les musulmans.

Aucune loi en vigueur à ce jour ne définit ce qu’est le Halal en France, donc légalement tout le monde peut prétendre vendre du Halal, moralement bien sûr c’est une autre question. Mais quand la cupidité fait ravage, la morale meurt… 

3 plusieurs commentaires

  1. en gros on mange plus rien quoi pour les j’en qui voyais le sigle avs que sur Isla Délice c’est dead!!!!!!!!!! abuser quand mm

  2. Salam

    L’association de consommateurs musulmans ASIDCOM (existe depuis 2006) a publié une analyse sur cette nouvelle affaire sur son site internet ainsi qu’un tract à communiquer…

    Consommateurs, prenez vous en main, n’attendez rien des industriels!

  3. Les liens :

    Lien vers l’article sur l’affaire Isla Délice

    De plus, elle encourage à diffuser son tract d’information
    (fichier pdf) ou article

    Concernant les lois pour mettre des quotas de viande pour les juifs et musulmans, retrouvez notre communiqué (date de début 2012, mais la communauté est restée silencieuse, on voit maintenant les effets)
    Lien communiqué

    Consommateurs, prenez vous en main, n’attendez rien des industriels!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*