Accueil / Actualités / Syrie : le massacre continue…

Syrie : le massacre continue…

Le bilan, négatif, de la Syrie établi depuis le début de la révolution démontre que le nombre de morts s’élève aujourd’hui à plus de 40 000.

Une destruction sans limite !

L’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme rapporte ce Jeudi 22 Novembre 2012 que les massacres en Syrie ont causé plus de 40 000 morts (nombre estimé à ce jour) indiquant que la majorité soit des civils. D’après Rami Abdel Rahmane, le président de l’OSDH, il faut ajouter à ce nombre 574 morts n’ayant pu être identifiés. Ce qui nous donne un bilan d’environ 40 129 morts en 20 mois; sachant que les milliers de disparus et corps non retrouvés n’ont pu être pris en compte.

L’OSDH rapporte également que l’armée libre aurait réussi à contrôler une « nouvelle base » de l’armée du régime, à l’est de la Syrie.

Aucun répit pour les syriens
Mais aux autres endroits du pays les bombardements se multiplient, comme à Idleb ou à Alep. Au sein de Damas un soldat de l’armée libre perdit la vie ce jeudi 22 novembre (qu’Allah lui fasse Miséricorde) pendant les batailles menées contre l’armée de Bashar Al Assad. Toujours selon l’OSDH la ville de Damas est constamment bombardée et informe que trois civils ont péri « par des roquettes tirées sur Yabroud » au nord de Damas, sans pourtant avoir mentionner l’origine de ces roquettes. Une artillerie a également encore visé le sud, ayant fait deux morts à Homs.

Un bilan sanglant…

Depuis mars 2011 la Syrie est devenue un véritable bain de sang. Les soldats et les civils sont torturés, massacrés, brûlés, les femmes et les filles violées, et les enfants torturés et traumatisés; des milliers de foyers détruits et de familles anéanties… Voila le bilan en 20 mois.

D’après Qurah Ibn Iyas Al-Muzani (radiyallahu ‘ anhu) le messager d’Allah (sallallahu ‘ alayhi wa sallam) a dit : « quand les gens du Sham seront corrompus, alors il n’y aura plus de bien en vous. Restera toujours un groupe de ma communauté, victorieux, ceux qui les abandonnent ne leur nuiront pas, jusqu’à ce que l’Heure ne vienne. »
[ Rapporté par Ahmad, Ibn Majah, Ibn Hibban et At Tyalsi, et At-Tirmidhi ]

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*