Accueil / Actualités / JO : Feu vert pour la judoka

JO : Feu vert pour la judoka

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shaherkani, première femme d’Arabie saoudite à participer aux JO, pourra bel et bien prendre part aux épreuves de judo tête couverte.

La jeune femme pourra combattre avec son voile vendredi : «Un accord est intervenu sur la forme que prendra ce foulard et notre judoka sera présente en le portant de la manière convenue» a déclaré Razab Bakar, porte-parole du Comité olympique saoudien.

« Nous pouvons confirmer que la Fédération (internationale) et le Comité olympique saoudien, sont parvenus à un accord selon lequel l’athlète pourra participer. La Fédération de judo va l’autoriser à couvrir sa tête de quelque chose qui ne compromettra pas sa sécurité et à quoi ils ont recours dans les compétitions en Asie », a précisé le CIO, selon qui « c’est une solution qui a été acceptée par toutes les parties ». Les deux parties seraient en effet tombées d’accord sur « un port acceptable » du foulard, sans plus de précisions.

L’Arabie Saoudite est l’un des derniers pays à n’avoir jamais envoyé de femmes aux JO, mais pour donner son feu vert le prince Nawaf ben Fayçal, responsable du sport en Arabie saoudite, avait posé des conditions : le port d’une tenue islamique, la présence d’un parent proche et la non-mixité.

Elle doit affronter dès demain, au premier tour du tournoi des plus de « 78 kilos » la Portoricaine Melissa Mojica. Aucune précision n’a encore été donnée sur le type de vêtement qu’elle pourra porter.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*