Accueil / Actualités / Ce que subissent au quotidien les enfants palestiniens

Ce que subissent au quotidien les enfants palestiniens

Nous vous avons déjà parlé de ce que subissent les enfants palestiniens de la part des soldats d’occupation israéliens, qui ne font pas de distinction que vous soyez un homme, une femme, une personne âgée ou un enfant.  Ces derniers jours encore, la cruauté de ces soldats tout juste sortis de l’adolescence a encore fait des victimes…

Des enfants détenus et soumis à de mauvais traitements

Des mineurs palestiniens détenus ont été contraints par l’administration de la prison israélienne d’Hasharon à se déshabiller et à rester durant au moins 3 heures en pleine chaleur sous le soleil avec le prétexte de devoir fouiller leurs cellules.

Amjad Siraj l’avocat qui représente les mineurs et fait partie de la societé des prisonniers palestiniens a déclaré que cet incident est survenu il y a quelques jours, il a ajouté que les cellules avaient été mises sans dessus dessous dans une fouille sauvage des agents israéliens de l’unité Nashon. L’avocat a également déclaré que les conditions pour les mineurs dans les prisons israéliennes n’ont pas changé, ajoutant que l’administration pénitentiaire n’avait répondu qu’à certaines demandes simples.

 Un adolescent violemment agressé et enlevé

Des soldats israéliens ont agressé et abusé d’un adolescent, Mahmoud Al-Badan âgé de 17ans. Ils ont envahi sa maison en pleine nuit  à Tiqua près de Bethléem en Cisjordanie, et ils l’ont enlevé pour repartir vers une destination inconnue.

Mohammad, son père a déclaré que les soldats, accompagnés par un agent de sécurité israélien ont  fait irruption violemment dans leur  maison vers 1h30 du matin, ils ont fouillé la maison avec violence et ont ensuite emmené Mahmoud à l’extérieur  tout en forçant le reste de la famille à rester à l’intérieur en les menaçant des pointes de  leurs fusils. Puis ils ont commencer  à frapper l’adolescent, à coups de pieds et de poinçons devant la maison.

Mohammad Al-Badan le père de la victime ajoute que les voisins ont vu les soldats frapper le jeune garçon à coups de pieds, de crosse et de matraque, en plus de coups de poings à plusieurs reprises, puis ils l’ont menotté, bandé les yeux et l’ont jeté dans une jeep qui est partie au loin.

Une fois que les soldats sont partis, la famille s’est précipitée à l’extérieur et a trouvé le sang de leur fils sur le sol. Le père s’est alors dirigé vers le bureau israélien de coordination de district afin de déposer une plainte contre les soldats mais les officiers ont refusé de lui donner des informations sur son fils.

Les soldats israéliens effectuent des invasions quotidiennes et des attaques dans les territoires occupés, y compris à Jerusalem-Est occupée.

La semaine dernière, les soldats israéliens ont tiré et blessé 5 civils palestiniens et en ont enlevé 33.

Voici un exemple en image d’enlévements d’enfants palestiniens par des soldats israéliens:

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*