Accueil / Actualités / Allemagne : La circoncision bientôt interdite?

Allemagne : La circoncision bientôt interdite?

Depuis le jugement du tribunal de grande instance de Cologne interdisant la circoncision pour motif « religieux », plusieurs fédérations allemandes de médecins ont été récticentes à pratiquer cette opération.

 Que dit le Tribunal?

Le tribunal a estimé que l’enfant doit pouvoir lui seul « décider plus tard son appartenance religieuse ». Le 26 juin dernier, le tribunal de grande instance de Cologne rendait publique une décision jugeant que l’ablation du prépuce pour motif religieux était une blessure intentionnelle, et était donc illégale. Selon encore lui, « le droit d’un enfant à son intégrité physique prime sur le droit des parents ».

[pullquote_right]D’après un sondage, 56% des Allemands approuvent et 35% se disent contre.[/pullquote_right]

Qu’en pense la communauté musulmane?  

[pullquote_left]Plus de 4 millions de musulmans, vivent en Allemagne.[/pullquote_left]

Musulmans et juifs militent pour la liberté religieuse, tandis que les opposants contre-attaquent pour la protection de l’enfance, l’Allemagne est agitée par une controverse infinie et s’enfonce dans un débat ardu.

«Nous demandons au Bundestag ainsi qu’aux politiques d’agir le plus vite possible pour mettre fin à l’insécurité juridique et établir une réglementation protectrice permettant la circoncision des garçons», a proclamé Gürcan Mert, représentant de l’association turque musulmane DITIB.

« L’Allemagne est un État de droit, où l’exercice des libertés et notamment la liberté religieuse, est très important et je crois qu’une interdiction (de la circoncision) ne serait pas bonne pour le crédit et la compréhension de l’Allemagne. J’espère que cela sera corrigé très rapidement » a ajouté Ali Kizilkaya, porte-parole du Conseil de coordination des musulmans en Allemagne (KRM).

Et la communauté juive? 

« Ce serait une tache pour l’Allemagne d’aujourd’hui si ce jugement restait en place car l ‘Allemagne a parcouru un long chemin et travaillé dur pour écrire un nouveau chapitre malgré l’horrible héritage de l’Holocauste, en garantissant la liberté de religion et la démocratie », proclame un rabbin.

Le ministre des Affaires étrangères a déjà pris ses distances avec la décision, en précisant : « Il faut que ce soit clair: les traditions religieuses sont protégées en Allemagne ». Cependant, les communautés musulmanes et juives veulent garantir cette pratique et continuent de militer.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*