Accueil / Actualités / Crédit Mutuel : Non aux femmes voilées ?

Crédit Mutuel : Non aux femmes voilées ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au matin du 20 juin, pour ne pas avoir accepté de retirer son voile, une jeune femme musulmane s’est vue refuser l’accès aux locaux du Crédit Mutuel.

Une discrimination vécue comme une « humiliation »

Une jeune femme voilée et cliente fidèle de l’agence du Crédit Mutuel, place de la République à Belfort, s’est vue refuser l’accès de l’agence. Alors qu’elle se rendait le 20 juin au Crédit Mutuel pour son rendez-vous de 9h avec son conseiller, la jeune femme a été discriminée comme le précise le communiqué de COJEP International. En effet, la cliente s’est vue confronté à une guichetière qui refusait de lui ouvrir la porte de sécurité tant [quote]qu’elle ne retirait pas le voile qui cachait « seulement » ses cheveux car la jeune musulmane ne portait pas de voile intégral.[/quote]C’est une « humiliation » pour la cliente qui a eu droit à cet « acte raciste » devant de nombreux témoins.

Les caméras de surveillance ne mentent pas

Après avoir été alerté, COJEP International a alors contacté l’agence du Crédit Mutuel pour avoir plus de précisions.[pullquote_left]Le Crédit Mutuel qui semble avoir oublié les caméras de vidéo-surveillance affirme que la cliente portait un voile intégral.[/pullquote_left]La banque a alors déclaré injustement que la jeune femme portait un voile intégral et que par sécurité elle ne pouvait être accepté au sein de l’agence. En déclarant cela, la banque n’avait pas pris en compte les images filmées par les caméras de vidéo-surveillance et COJEP international n’a pas manqué de le lui rappeler. Après réflexion, l’agence a alors demandé à revoir la cliente, sans doute pour étouffer cette affaire. Jusqu’à cette heure, le Crédit Mutuel, n’a pas condamné cette attitude « pitoyable » et « islamophobe » dont a été victime la jeune femme musulmane.

[pullquote_right]La femme ne portant pas le voile intégral, comment l’accès à la banque a t-il pu lui être refusé ? [/pullquote_right]

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’un employé du Crédit Mutuel a une attitude aussi irrespectueuse à l’égard d’un(e) client(e) de confession musulmane.En ne condamnant pas ce genre d’attitudes, le Crédit Mutuel prend le risque de voir ses clients désireux d’un meilleur traitement, migrer vers d’autres agences bancaires, plus respectueuses des libertés de chacun.

 

Le Collectif Contre l’islamophobie en France (CCIF) se joint à COJEP International pour demander au Crédit Mutuel de reconnaître et réparer son erreur et de faire en sorte que cela ne se reproduise plus. Les deux condamnent « fermement » l’attitude de la guichetière.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*