Accueil / Actualités / Affaire Merah : une aubaine pour Le Pen

Affaire Merah : une aubaine pour Le Pen

A ne pas vous y tromper, tout est avantage pour celui qui sait utiliser l’évènement à son profit et Marine Le Pen, elle, n’a pas raté le coche. Toulouse lui permet de refaire le plein après sa chute dans les sondages avec des thèmes qui lui sont chers : l’Islam, l’Immigration, le Terrorisme et l’Insécurité.

[pullquote_right]Depuis dix ans je dis qu’il y a une connexion entre banditisme et islamisme »[/pullquote_right]

Pendant que le pays s’offusquait, l’Islam en pâtissait…

Ô peuple musulman, en en parlant, vous faîtes vivre la chose et non à votre avantage; ce que l’on appelle aujourd’hui « La Tuerie de Toulouse » est sans équivoque ce qui nous plonge dans le néant, nous musulmans, adeptes de la vraie religion intitulée l’Islam. Les médias ont donné vie à une scène des plus loufoques où l’on a rendu un « banal » ( dans le fond pas la forme, car la mort reste la mort et le crime reste le crime ) fait divers -qui se produit à ne pas se leurrer, plusieurs fois dans l’année où un forcené tue des gens, tue sa famille, tue ses voisins- crime contre l’humanité. La raison, nous la connaissons tous, la vie de l’un n’a pas le même prix que la vie d’un autre. Le deux poids deux mesures prend alors toute sa forme.

… et Marine se préparait!

Celle qui n’en rate pas une, étant à la dèche dans les sondages, s’en lave déjà les mains. A peine la cérémonie de Montauban finie, elle était déjà sur le front pour affirmer sur France Info « Depuis dix ans je dis qu’il y a une connexion entre banditisme et islamisme. Je dis que des quartiers sont entre les mains des fondamentalistes et qu’on sous-estime leur influence ». Car oui, Mme Le Pen est avant-gardiste, elle sait depuis des années que l’Islam est le problème en France, à moins que son discours demeure le même depuis une décennie et qu’enfin aujourd’hui, il trouve un cas de figure qui puisse le mettre en valeur… Quoi qu’il en soit, l’Islam a bon dos bien qu’il ne puisse cautionner la folie des Hommes.

Elle va même jusqu’à définir de laxistes l’état français : « On me dit qu’il n’y a qu’une dizaine de personnes dans le cas de cet homme. Ça justifierait qu’on s’y intéresse, non ? A première vue, il y eu un certain nombre de négligences ». Vous avez bien compris, la chasse aux voix de  » l’extrémisme ignare de l’extrême droite de la droite » est ouvert pour Marine Le Pen, chasse qui va sans doute secouer les chiffres des sondages et relancer une campagne grisonnante. Ah, l’Islam, malgré ces amalgames perpétuels que l’on fait à son sujet, on ne cesse de lui faire de la publicité bénéfique… Donc avis aux politiques, continuez ou pas, la chose est déjà décrétée.

Un commentaire

  1. Khadidja N'diaye

    Je ne pense pas que cela soit une publicite benefique pour l’islam car cela entraine plus de mefiance de la part des non musulmans, helas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*