Accueil / Actualités / GAZA ON N’OUBLIE PAS! 3 ANS APRES…

GAZA ON N’OUBLIE PAS! 3 ANS APRES…

 

Ce mardi 27 décembre 2011 était un triste anniversaire pour Gaza, la Palestine et les Musulmans.

C’était l’anniversaire des 3 ans de l’opération  » plomb-durci  » lancée contre Gaza par Israel.

Faut-il vous rappeler que cette opération militaire qui débuta le 27 décembre 2008 et termina le 19 janvier 2009 causa de nombreux dommages collatéraux, et dont les Gazaouis ne sont pas encore remis.

Le bilan rapporté par les services d’urgence à Gaza fait état de 1315 Palestiniens   tués pendant l’offensive Israelienne, dont plus de 410 enfants, 100 femmes, et plus de 5285 blessés; 65% étaient des civils…
Coté Israelien, 3 civils et 10 soldats ont perdu la vie, 113 soldats et un peu plus de 80 civils blessés.
Et depuis Gaza et sa population n’ont pas été épargnés…Entre les arrestations et les attaques ( aériennes sur Gaza et maritimes contre des pêcheurs Gazaouis ) , le blocus et l’embargo, la population Gazaouie se retrouve piégée dans une prison à ciel ouvert.Et pour fêter les 3 ans de cette attaque meurtrière, Israel a recidivé jour pour jour, semant encore la mort et la désolation.

Mardi 27 décembre 2011 donc,  Israel  a lancé 2 raids aériens, le premier sur le camp de réfugiés de Jabaliya  causant la mort d’ 1 Palestinien de 22 ans et en blessant une douzaine d’autres selon des sources locales. La 2e frappe aérienne a touché une jeep qui roulait dans l’est de Gaza, blessant 10 personnes dont 2 tres serieusement.

L’armée Israelienne a ensuite fait paraitre un communiqué affirmant que les cibles étaient des « terroristes jihadistes » , propos démentis par les groupes armés de Gaza.

De nombreux rassemblements commémoratifs étaient prévus un peu partout dans le monde, dont un à Paris afin de faire savoir que:                                                                                                                                                                                                                                                                            » Gaza on n’oublie pas! « 

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*