Accueil / Actualités / #Défi – Aidons Naila à réaliser son rêve : marcher !
défi solidaire naila

#Défi – Aidons Naila à réaliser son rêve : marcher !

C’est notre défi solidaire de Ramadan de cette année : aider Naila à réaliser son rêve, marcher !

Naila est une petite fille de 8 ans, joyeuse et vive mais Naila a un rêve : MARCHER !

En effet, elle souffre du syndrome de Little (paralysie cérébrale) qui affecte sa capacité à marcher correctement ; les muscles de mes jambes se raidissent à cause de la spasticité. Conséquences ? De nombreuses chutes et des risques de traumatismes crâniens !
Al hamdoulillah, Naila a de l’espoir ! Un chirurgien américain a accepté de l’opérer ce qui lui redonnera 80 % de souplesse mais l’opération est très coûteuse… Alors Naila compte sur vous : vous invocations, vos dos, vos partages…

Il lui faut aujourd’hui 65 000 € pour payer son intervention et sa rééducation, alors en ce mois de Ramadan, en ce mois béni, montrons-lui que para la Permission d’Allah, son rêve peut se réaliser !

Lien vers la cagnotte

Page FB : Des grands pas pour Naila

Son témoignage :

Salam alaikoum, bonjour, hello !

Moi c’est Naila, j’ai 8 ans, certains me connaissent déjà depuis longtemps car ils me suivent sur les réseaux sociaux mais certains vont me découvrir. On dit de moi que je suis une fille EXTRA-ordinaire parce que je reviens de loin.

En fait, je suis une ancienne grande prématurée, née à 6 mois de grossesse pour à peine 1,155 kg et 37 cm soit la taille d’un poupon ! Je me suis battue par la grâce d’Allah pour vivre.

A l’âge de 9 mois, le diagnostic tombe, le médecin annonce à mes parents que j’ai le syndrome de Little (paralysie cérébrale) qui allait affecter ma capacité à marcher correctement ; les muscles de mes jambes sont très raides à cause de la spasticité ce qui aujourd’hui se traduit par une difficulté à marcher normalement, je tombe fréquemment jusqu’à me faire des traumatismes crâniens car je perds souvent l’équilibre, je ne peux pas marcher sur de longues distances (plus de 200 mètres). À terme, je risque des déformations osseuses à cause de la spasticité et me retrouver sur un fauteuil roulant

Mais aujourd’hui, j’ai reçu une super nouvelle ! Le Dr TS Park, chirurgien de l’hôpital Saint Louis pour enfants du Missouri aux États-Unis (mondialement connu, il a déjà opéré

près de 5 000 enfants spastiques comme moi), a accepté de m’opérer de la SDR* (rhizotomie dorsale sélective). Cette intervention me permettra de supprimer plus de 80% de la spasticité de mes muscles de façon définitive !

Ma vie va complètement changer incha’Allah !

Mes parents ont pu parler à de nombreuses personnes dont les enfants ont bénéficié de la SDR, elles sont toutes d’accord pour dire que ce fut la meilleure décision à prendre. Un exemple parmi tant d autres : www.youtube.com/watch?v=cCL8yNdZthA

Cette bonne nouvelle, nous l’attendions depuis un moment déjà et aujourd’hui je vous en parle car j’ai besoin de votre générosité à tous pour financer cette chirurgie coûteuse et réaliser mon rêve de marcher sans tomber, de courir, de me lever sans aide, d’être une petite fille comme toutes les autres.

Oui, l’opération coûte très cher mais avec l’aide d’Allah et la participation de chacun, je suis sûre qu’on y arrivera Incha’Allah.

Le coût de cette opération est de 65 000€. Ce montant comprend l’opération et la rééducation sur place.

Mes parents sont prêts à vous fournir tous les documents nécessaires sur simple demande par mail. Merci, barakallahou fikoum de nous soutenir et ce quelque soit le montant de votre don.

Merci de partager mon histoire…

Pour nous suivre : 

Sur Instagram : à grands pas pour Naila 

Sur facebook : des grands pas pour Naila  

Une attestation de don vous sera envoyée par mail.

Passage de Naila sur radio france Maghreb :https://youtu.be/hrs5rbGorLE

*SDR sélective dorsale rhizotomy : cette opération consiste à sectionner dans la colonne vertébrale, les nerfs sensitifs et non moteurs rattachés aux muscles des membres inférieurs, ceux concernés par la spasticité. En pratique, le neurochirurgien teste chacun des nerfs par un stimulus électrique et sectionne par la suite ceux qui ont une réponse anormale. Cette opération élimine la majeure partie de la spasticité définitivement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.