Accueil / Actualités / Le Cachemire en état d’alerte

Le Cachemire en état d’alerte

Lundi 5 aout, le gouvernement Indien révoque l’autonomie constitutionnelle du Cachemire Indien.

Manifestants suite à l’annonce du gouvernement indien

Lundi 5 aout, le gouvernement Indien révoque l’autonomie constitutionnelle du Cachemire Indien.

De fortes tensions suivent cette annonce qui tombe comme un coup de tonnerre pour le Pakistan.

Le gouvernement indien a révoqué une partie de la constitution qui confère un statut spécial au Cachemire administré par les Indiens, faisant craindre des troubles.

Des milliers de soldats ont été déployés dans les rues. La mesure a aussi était accompagnée d’un blackout des télécommunications, empêchant toute communication téléphonique ou sur internet

Un peu d’Histoire

En 1949, une disposition spéciale a été ajoutée à la constitution indienne pour assurer l’autonomie du Jammu-et-Cachemire. ( Cachemire Indien)

L’article 370 permet à l’État de disposer de sa propre constitution, d’un drapeau distinct et de l’indépendance dans tous les domaines autres que les affaires étrangères, la défense et les communications.

En révoquant cet article, l’Inde s’attaque directement à l’autonomie accordée à cette région à majorité musulmane.

L’Inde et le Pakistan ont combattu plusieurs conflits à propos du Cachemire.

 Il est certain que le Pakistan ne laissera pas cette décision passée à travers les mailles du filet sans prendre une riposte à hauteur de cette mesure.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.