Accueil / Actualités / Crise yéménite : le SIF témoigne
Crise yemen

Crise yéménite : le SIF témoigne

Selon l’ONU, c’est la « pire crise humanitaire au monde ».
Un enfant y meurt toutes les 10 minutes.
Au mois de mars, le Yémen entrera dans sa 4ème année de conflit.

Le SIF est actuellement sur place. Après avoir effectué une mission d’évaluation et d’identification des bénéficiaires, ce sont 3 000 personnes qui bénéficient à Aden d’une distribution alimentaire. Notre équipe, en charge de cette distribution, témoigne pour Kâtibin.

Quelle est la situation humanitaire au Yémen aujourd’hui ?

S.A : 24 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire sur place, et plus de 8 millions sont victimes de la famine. Le chaos dans lequel vivent les yéménites est total, et l’insécurité sur place rend le travail des ONG extrêmement difficile.

Comment la population yéménite vit-elle cette crise humanitaire ?

S.A : Sur place, j’ai rencontré des habitants ou des déplacés internes et j’ai pu constater l’étendue de leur détresse. Les rares denrées sont très coûteuses. La devise locale fluctue sans cesse. Face à l’insécurité alimentaire grandissante, les yéménites tente de subvenir à ses besoins, parfois au péril de leur vie. Les inégalités s’accroissent : les personnes agées, les veuves, les orphelins souffrent terriblement de la famine.

Comment le SIF répond aux besoins de la population yéménite ? Quelles ont été les premières actions ?

S.A : Dès que nous sommes arrivés sur place, nous avons procédé à une mission d’évaluation et d’identification des bénéficiaires. Ensuite, nous procédons à une distribution alimentaire visant à fournir des denrées de première nécessité (farine, riz, sucre, huile…) à des familles que nous avons identifiées comme impactées. De cette manière, nous venons en aide à 3 000 personnes. Mais l’insécurité alimentaire sur place reste immense et nécessite que l’on continue à soutenir la population yéménite.

Le SIF continue d’agir en fournissant une aide alimentaire à la population yéménite. Vous pouvez leur venir en aide, en finançant notamment un panier alimentaire compose de denrées de première nécessité, pour une valeur de 120€. Il permet à une famille de 5 personnes en moyenne de s’alimenter pendant près d’un mois.

J’Agis pour le Yémen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.