Accueil / Écrits libres / Ne maudissez pas vos enfants

Ne maudissez pas vos enfants

Il est malheureusement déplorable de constater (encore aujourd’hui), que certains parents n’hésitent pas à maudire leurs propres enfants, invoquant même Allah ta’ala contre eux. Oubliant peut être que leurs invocations pourraient tomber à un moment propice à leur exaucement. De ce fait, il est important de rappeler qu’en tant que parents nous nous devons de respecter les devoirs qui nous incombent et de nous faire une piqure de rappel quant à l’importance de nos responsabilités parentales.

Maudire son enfant c’est maudire un croyant

Nous avons souvent entendu une mère ou un père proférer insultes et malédictions en tout genre à l’encontre de sa progéniture. Certains allant même jusqu’à les rendre coupable d’un malheur survenu dans la famille. Que Dieu te donne…, que Dieu te fasse…, les mauvaises invocations fusent et parfois à force de les proférer celles-ci se voient exaucées. Le Prophète ‘alayhi salat wa sallam a strictement interdit aux croyants de faire des invocations contre leurs enfants « N’invoquez pas contre vous-même, n’invoquez pas contre vos enfants, n’invoquez pas contre votre servant, n’invoquez pas contre vos biens car vous risquez d’invoquer dans un moment durant lequel Allah exauce les invocations et alors il va vous exaucer ».
(Rapporté par Abou Daoud)

De plus maudire son enfant, c’est aussi maudire son frère ou sa soeur en islam ce qui représente un grave péché. En effet le Prophète ‘alayhi salat wa sallam a dit « Maudire un croyant est comparable au fait de le tuer. » Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du comportement (6105), Muslim dans le chapitre de la foi (110).

Il existe beaucoup de récits qui relatent des conséquences des invocations contre nos enfants, en voici un (dans cette vidéo) narré par Cheikh Nabil Al’Awadi qui bouleverse et amène à réfléchir:

 

Pour finir quand bien même nous sommes parfois dépassés par le comportement de nos enfants, invoquons en leur faveur. Implorons Dieu pour eux et pour nous! Ne nous laissons pas distraits par la colère! Il existe maintes façons de raisonner un enfant; prenons exemple sur notre Prophète ‘alayhi salat wa sallam et de son comportement exemplaire envers les plus jeunes comme les plus âgés. Soyons doux et bienveillants envers eux. Prions pour eux pour qu’en retour ils prient pour nous!!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.