Accueil / Actualités / Israël: manifestation contre la loi Etat nation

Israël: manifestation contre la loi Etat nation

Près de 30 000 personnes se sont réunies ce samedi soir sur la place Rabin à Tel Aviv pour manifester contre la loi  État Nation adoptée le 19 juillet 2018 par le Knesset.

Arabes et Juifs unis contre l’inégalité

La foule a marché depuis la place Rabin jusqu’au musée de Tel Aviv en brandissant des pancartes en arabe et en hébreux et en entonnant des chants majoritairement en arabe. Contestant ainsi cette loi qui, entre autres, ne reconnaît pas la langue arabe comme langue officielle. Ce rassemblement a été organisé à l’initiative du Haut comité arabe israélien et la majorité des manifestants étaient des arabes israéliens. Des juifs israéliens se sont également joints aux manifestants pour crier à l’unisson « égalité ! »  « Non à la loi sur l’état nation, oui à l’égalité ! » ou encore « justice et égalité maintenant ! ».

Des drapeaux palestiniens qui dérangent

La présence de drapeaux palestiniens à cette manifestation a été condamnée par plusieurs figures d’autorités israéliennes, dont le premier ministre Benyamin Netanyahou qui a déclaré :« Il n’y a pas de meilleure preuve de la nécessité de la loi nationale ». « Nous continuerons à brandir le drapeau d’Israël avec fierté et à chanter Hatikvah avec une grande fierté ». Le président du Forum druze contre la loi sur la nationalité s’est aussi exprimé à ce sujet en déclarant : « Laissez les drapeaux palestiniens est un comportement inacceptable ». Le président de la Knesset a quant à lui déclaré : « La soirée prouve encore une fois que la lutte menée par les députés arabes n’est pas seulement contre la loi nation, mais contre l’existence d’Israël ».

 

Malgré son envergure, cette deuxième manifestation n’a donc pas permis de remettre en question l’application de cette loi.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.