Accueil / Actualités / Beaune : Attaque raciste à l’arme à feu et à la voiture bélier

Beaune : Attaque raciste à l’arme à feu et à la voiture bélier

L’émotion est encore vive pour les habitants de Beaune (Côte d’Or), qui ont connus une violence sans-pareil dans la nuit du 29 au 30 Juillet. En effet, un groupe de jeunes a été pris pour cible par un ou des assaillants, qui après avoir tentés de les renverser, reviendront armés et tireront sur eux.

Une première attaque ciblée

Cette nuit là, dans le quartier Saint Jacques, des jeunes s’étaient installés dehors près d’un banc public afin de profiter de la fraîcheur de la soirée et discuter tranquillement. Mais c’est aux alentours de 1h30, qu’une voiture aurait alors fait irruption dans le quartier avant de leur foncer dessus et tenter de les percuter. Très vite, l’occupant de la voiture profère menace et injure raciste à l’encontre des jeunes, comme le témoigne un des garçons présent :

« Le pire c’était les propos. Comme quoi on était des bougnoules et qu’on avait rien à faire dans ce pays et qu’ils allaient revenir calibrés ».

En dépit de ces menaces, le groupe mettant cet acte sur fond de l’alcool, retournera au même endroit continuer la soirée après un passage aux urgences.

Le conducteur revient avec un fusil de chasse

Seulement voilà, trois heures plus tard, le véhicule fait son retour. Le conducteur en sortira, armé d’un fusil de chasse et ouvrira le feu en tirant à quatre reprises dans le tas. Au total, sept personnes seront touchées dont une plus gravement.

Les victimes âgées de 16 à 20 ans, affirment ne pas savoir qui sont le ou les auteurs de cet acte criminel. Fond de règlement de compte ou acte raciste, la police n’écarte aucune piste, bien que le groupe de jeunes affirme qu’il s’agit bien là d’une agression intentionnelle au vu des insultes proférées à leur égard.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.