Accueil / Actualités / Hicham El Faquin: le superprof du Rif marocain

Hicham El Faquin: le superprof du Rif marocain

Hicham El Faquin est un jeune professeur marocain. Il a toujours été travailleur et habitant de la ville, jusqu’au jour où il fut muté dans un petit village du Rif marocain. Véritable électrochoc, dont résultera de véritables merveilles.

À bas les vieilles méthodes !

Plus de cris, plus de ceintures, plus d’humiliations et j’en passe. Avec Hicham El Faquin on apprend en s’amusant et avec dignité : sa marque de fabrique. L’un des nobles défis qu’il s’est fixé est de redonner le goût d’apprendre, l’amour du savoir et de la découverte à ses élèves et non pas de les faire déserter avec des méthodes vieilles, inefficaces et contre-productives.

Un professeur engagé 

Bien plus qu’un professeur, Hicham El Faquin, depuis son arrivé il y a deux ans, a mené une véritable petite révolution à Tafsast, comme il en témoigne lors d’une interview télévisée :

À mon arrivé, les enfants n’avaient pas accès à des besoins primaires comme un hôpital ou accès à l’eau. Ma première initiative a été de financer la construction d’un puit près de l’école grâce à des dons. L’idée était que les autres habitants en bénéficient également. J’ai décoré l’école et embelli les lieux … J’ai par ailleurs mené d’autres actions pour favoriser le bien-être des enfants, par exemple je les encourageais à adopter une nouvelle hygiène de vie en leur achetant des brosses à dents, du dentifrice ainsi que des produits sanitaires … J’espère que ces initiatives se perpétueront, non seulement dans cette école, mais aussi qu’elles se développeront dans d’autres écoles « 

 

Encore 60% des jeunes Rifains quittent l’école prématurément. Oui, les coutumes, traditions et mentalités ont la vie dure mais c’est aucunement en se lamentant sur son sort ou en se victimisant que les choses changeront. C’est bien par de telles initiatives et des personnes comme Hicham El Faquin qu’ont verra la lumière au bout du tunnel.

Je vais conclure cet article avec un verset de notre Saint Coran, lourd de sens:

«En vérité, Allâh ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les gens le composant ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes» (Sourate Ar Ra’d verset 11)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.