Accueil / Actualités / Aymen, un sans-papiers tunisien échappe, lui aussi, à l’expulsion grâce à son acte de bravoure

Aymen, un sans-papiers tunisien échappe, lui aussi, à l’expulsion grâce à son acte de bravoure

Grâce à l’engouement médiatique qu’a suscité l’acte incroyable de Mamoudou Gassama, d’autres héros du quotidien sortent de l’ombre.

Portrait

C’est le cas d’Aymen, un Tunisien sans-papiers qui est arrivé en France en 2013. Il est titulaire d’un diplôme en informatique et est venu en France dans l’espoir d’un avenir meilleur. Ce n’est que deux ans après son arrivée qu’il accomplira son acte de bravoure.

Les faits 

En avril 2015, avec l’aide de deux autres personnes, il avait sauvé une mère de famille ainsi que ses deux enfants en bas âge des flammes. Ce jour-là, aucune caméra n’était présente sur les lieux pour immortaliser la scène. Les trois sauveurs se sont vite éclipsés ce qui a poussé la mère à lancer un avis de recherche pour les retrouver et pour pouvoir les remercier.

Mieux vaut tard que jamais

 

Après avoir reçu la médaille de la ville lors d’une cérémonie organisée par le maire quelques semaines plus tard, il entame en novembre dernier les démarches pour obtenir un titre de séjour, en mettant en avant son acte héroïque. Après des mois d’attente le verdict tombe en janvier 2018: Aymen est dans l’obligation de quitter le territoire français, mais le destin en a décidé autrement. Après la diffusion du sauvetage du petit garçon suspendu à son balcon par Mamoudou Gassama et la reconnaissance qui s’en est suivie, il y aurait une lueur d’espoir pour Aymen. En effet il échappe à l’expulsion pour le moment  et son dossier va être réexaminé par le préfet.

Nous espérons de tout coeur que la situation d’Aymen soit régularisé, ainsi que tous les autres héros oubliés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.