Accueil / Actualités / Le port du voile en France, un sujet qui fâche

Le port du voile en France, un sujet qui fâche

Après le passage télévisuel d’une jeune femme voilée représentante de l’UNEF, de vifs débats ont eu lieu dans les médias sur le port du voile. Des sondages ont donc suivis cela, les résultats sont criants, consternants.

7 français sur 10 s’opposent au port du voile à l’université

Un sondage ifop commandé par CNEWS et Sud Radio sur le thème les français et le port du voile laisse constater des résultats aussi inquiétants que déconcertants.

Le sondage faisait écho à l’actualité : « Récemment apparue voilée lors d’interviews télévisées, la présidente de la section de l’UNEF de Paris la Sorbonne, Maryam Pougetoux, a suscité une vive polémique dans les médias et parmi les intellectuels. Comment les Français se positionnent-ils sur cette question et plus généralement sur celle du port du voile à l’Université ? »

Dans le détails, voilà ce que ça donne :

« Une large majorité de Français (71%) se déclare opposée au port du voile ou du foulard islamique à l’université, même si cette proportion connaît un léger recul par rapport aux dernières mesures (-4 points par rapport à décembre 2017, -7 par rapport à août 2013). A l’inverse, seuls 29% des personnes interrogées se déclarent favorables (7%) ou indifférentes (22%) au port du voile dans l’enceinte de l’université. Mais cette moyenne dissimule de fortes disparités selon la proximité politique : alors que les sympathisants de La France Insoumise sont 48% à y être favorables (22%) ou indifférents (26%), ceux de La République en Marche, des Républicains et du Front National sont respectivement 24% (dont 3% de favorables), 13% (dont 2% de favorables) et 11% (dont 6% de favorables) à partager cet avis. 

Concernant l’apparition publique de la représentante de l’UNEF avec un voile, plus de trois Français sur quatre (77%) estiment que « les critiques à l’égard de Maryam Pougetoux sont justifiées car un représentant politique ou syndical n’a pas à afficher publiquement ses convictions religieuses ». Certes majoritaire chez les sympathisants de tous bords, cette opinion devient quasi unanime chez les proches de LREM (85%), de LR (85%) et du FN (89%). »

Source : Ifop

L’islam cristallise les tensions plus que jamais, des questions politico sociales hautement plus importantes ne sont jamais relayées dans les médias mainstream. Une société toujours plus divisée, dans le but est de faire le buzz au détriment du lien social.

On prône le vivre ensemble, alors qu’en réalité…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.