Accueil / Actualités / Lueur d’espoir pour la petite Marwa

Lueur d’espoir pour la petite Marwa

Rappel des faits – le 24 septembre 2016, à l’âge d’un an, la petite Marwa est victime d’un entérovirus foudroyant, une maladie rare. Hospitalisée, les médecins de La Timone, à Marseille, n’ont aucun espoir et annoncent à la famille qu’ils comptent arrêter les traitements. Mais c’était sans compter sur le courage et la persévérance de la famille qui saisit le tribunal administratif de Marseille pour s’opposer à l’avis des médecins et obtiendra gain de cause.

L’espoir et la mobilisation feront vivre Marwa

Depuis la famille de Marwa remue ciel et terre pour trouver une solution à l’amélioration de l’état de santé  de la petite fille et il semblerait que leurs efforts aient payé. En effet le père de Marwa, Mohamed Bouchenafa, c’est rendu en Chine pour rencontrer des médecins qui seraient susceptibles d’aider sa fille, mais le voyage et les soins étant trop onéreux il demande aujourd’hui à ce que ces médecins puissent venir en France pour rencontrer Marwa et ensuite l’opérer. Malheureusement, les médecins du centre où est hospitalisée Marwa refusent l’intervention, ils refusent même de refaire une IRM pour vérifier d’une éventuelle amélioration.

En désespoir de cause la famille en appel au président de la République, Emmanuel Macron, pour intervenir auprès du personnel soignant et de ce fait donner la chance de vivre à Marwa.

L’Élysée vient de répondre ! Le président de la République et la ministre des solidarités et de la santé ont assuré qu’ils allaient examiner le dossier.

 

C’est la dernière ligne droite, soutenons cette famille en nous mobilisant et en signant la pétition pour donner le plus de visibilité possible à cette noble cause : UNE CHANCE POUR MARWA.

Lien de la petition:

https://www.change.org/p/emmanuelmacron-une-chance-pour-marwa?recruiter=632699111&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublis

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.