Accueil / Actualités / Le problème Valls

Le problème Valls

« Tous les pays souffrent d’une crise d’identité culturelle, parce qu’il y a la mondialisation, la crise politique, les réseaux sociaux, le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l’Islam, des musulmans.  »

Irresponsable jusqu’au bout

Voici les propos qu’a tenus Manuel Valls lors d’un débat public en Espagne organisé par le quotidien espagnol El pais. Il nous « append » qu’il y aurait « un problème musulman » en France, ce qui a créé une vive polémique qui s’effritera dans les 24h comme toutes les autres. On se cachera derrière les mauvaises interprétations, une traduction erronée, des propos sortis de leur contexte ou encore la liberté d’expression dont je tiens à rappeler la définition issue de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 :  « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ». Or ces propos ne sont ni plus ni moins qu’une nouvelle démonstration de l’islamophobie ordinaire dont les musulmans sont victimes depuis bien trop longtemps. Le fait de stigmatiser une partie de la population et de considérer qu’ils sont un « problème » incite à la peur, la haine, la mésentente et au désordre social.

Le véritable problème c’est de penser qu’il y a un problème avec les musulmans ou l’islam en France. Implicitement, l’injuste amalgame entre musulmans et terroristes est évident. Et le fait que des personnalités comme Manuel Valls, et tant d’autres, bénéficiant d’une plateforme aussi considérable que les médias et étant suivies et écoutées par un très grand nombre puissent tenir de tels propos est tout simplement scandaleux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*