Accueil / Actualités / Quand une réfugiée syrienne est sollicitée par Angela Merkel pour ses talents culinaires

Quand une réfugiée syrienne est sollicitée par Angela Merkel pour ses talents culinaires

 

Malakeh Jazmati est une jeune damascène, qui, on peut le dire, a réussi à faire de ses racines, des ailes.

De Damas à Berlin

Son histoire commence en Syrie, pays qu’elle fuit d’abord pour la Jordanie. C’est là qu’elle commence une carrière en tant qu’animatrice de chaîne culinaire (chaîne au passage opposée au régime syrien). Elle acquiert de cette façon un savoir-faire dans la cuisine levantine.

Son mari, de son côté, tente la terrible traversée vers l’Europe. Il parvient à faire venir sa femme à Berlin en 2015. Forte de ses compétences, Malakeh relève le défi, et crée la société Levante Gourmet.

Des anniversaires à la chancellerie

Le patrimoine culinaire syrien est un piller dans sa cuisine.  Malakeh Jazmati rêve de hisser cette cuisine au même rang que la cuisine française. Elle commence par des anniversaires, des fêtes. En deux ans sa réputation est faite dans tout Berlin.

C’est le temps de la consécration depuis le printemps dernier pour Malakeh. Elle publie un livre et Angela Merkel fait appel à ses talents.

 

D’autres Malakeh? D’autres talents?

Depuis 2011, on compte 600 000 réfugiés syriens, mais les conditions d’accueil se sont durcies. En effet, 98% des Syriens obtenaient le statut de réfugié en 2015.

Aujourd’hui ils ne sont plus que 30%. Le reste est soit débouté, soit bénéficiaire d’une « protection subsidiaire ». Cette dernière ne donne droit qu’à un permis de séjour d’un an, sans rapprochement familial.

C’est justement le rapprochement familiale qui a permis au peuple allemand de bénéficier des talents de Malakeh, et à Malakeh et sa famille, de bénéficier d’une terre d’asile.

 

source AFP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*