Accueil / Actualités / États-Unis : La première médaillée olympique américaine voilée bloquée à la douane

États-Unis : La première médaillée olympique américaine voilée bloquée à la douane

Ibtihaj Muhammad est une Américaine médaillée olympique. Musulmane et voilée, la douane a refusé de la laisser entrer sur le sol américain.

 
L’escrimeuse Ibtihaj Muhammad a fait parlé d’elle lorsqu’elle a représenté les États-Unis aux jeux olympiques de Rio. Première femme voilée à avoir remporté une médaille aux jeux olympiques pour les États-Unis, elle a également été élue parmi les personnalités les plus influentes au monde par le magazine Times.

 
Dans une interview publiée mardi 7 février sur le site Pop Sugar, elle raconte comment, quelques jours plus tôt, elle a été retenue pendant deux heures au contrôle aux frontières, alors qu’elle allait entrer sur le sol américain. Sans citer le décret de Trump (déjà suspendu lors des faits), elle estime clairement avoir été victime de discrimination : « Je ne sais pas pourquoi. Je ne peux pas vous dire pourquoi cela m’est arrivé à moi, mais je sais que je suis musulmane. J’ai un nom arabe. Et même si je représente l’équipe des USA et que je transporte du matériel olympique, cela ne change pas mon apparence ni la manière dont les gens me perçoivent ».

 
Ibtihaj Muhammad dit s’être sentie « triste, bouleversée, découragée et simplement déçue » par le traitement qui lui a été réservé. Ces sentiments, mais aussi et surtout la peur sont aujourd’hui partagés par des milliers d’Américains musulmans depuis l’élection de Trump. Bien loin est l’espoir qu’avait suscitée l’élection d’Obama, premier président américain noir. Les rêves d’égalité ont laissé place à un avenir incertain pour les Musulmans outre-Atlantique.

Un commentaire

  1. Pour punir les USA pour le mal qu’ils ont fait dans certains pays, soit chrétiens, animistes, ou bouddhistes, surtout musulmans et des centaines de milliers de morts et d’estropiés a vie suite au déversement aveuglement inhumain du défoliant sur la population, les femmes Vietnamiennes enceintes, Dieu leur a servi pour châtiment un Trump sur un plateau, ce pays imbu de sa force destructrice qui entre autre encourage israel dans ses colonies, qui exploitent les pauvres, je souscris a l’enlèvement de cette statue dite de « liberté » c’était tout un symbole qui est désuet

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*